Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2008 5 07 /03 /mars /2008 16:59

Vous connaissez le jour qui précède le déclenchement d'une petite maladie… genre une grippette ou un méchant rhume?? Vous savez quand vous commencez à vous sentir un peu fébrile, vous avez les oreilles qui bourdonnent légèrement, la vue qui se trouble un peu, l'impression d'avoir des kangourous qui sautent dans votre tête…

 

Et bien, généralement, c'est ce jour là que vous avez des tonnes de trucs chiants à faire… du boulot par-dessus les oreilles, des démarches administratives déprimantes, des coups de fil convenus à passer...

 

Bref, un jour, ça a donné ça :

 

Aujourd'hui, chu un peu balade. Je suis tout blanc de la tête, tout cerné des yeux, tout cotonneux des oreilles, tout brumeux du cervelet

 

Je profite donc de ma pause déjeuner pour aller à la pharmacie. Évidemment, ce jour là, ils ont déversé une maison de retraite entière dans la pharmacie… Pleins de mamies partout qui tapent la converse avec les pharmaciennes temporairement reconverties en assistantes sociales.

 

Du coup, soit j'attends et je m'énerve encore plus, soit je pars en espérant aller mieux…tout seul.

 

Alors là, attention, un conseil à suivre absolument! Ne jamais aller au guichet SNCF un jour comme celui-là. Vous risquez l'hospitalisation d'urgence pour crise de démence.

 

Je fais la queue une bonne demi-heure pour faire refaire ma carte de réduction. Et là, bien évidement, je tombe sur une pauvre fille qui avait du s'échapper de l'émission Confessions Intimes (vous voyez? Le truc trash du mardi soir avec des filles-mères du Nord-Pas-de-Calais, des obèses hyper jalouses de leurs maris tout maigrelets et des vieilles de 60 piges qui refusent de vieillir en s'habillant en lolita? Mais si, arrêtez de faire les innocents, je suis sur que vous voyez très bien de quoi je parle!!!). Bref, une pauvre fille aussi moche que molle qui devait certainement trouver son salut dans le seul plaisir qui lui était encore accessible : Faire chier le monde!

En l'occurrence le client c'est moi et elle refuse de me faire ma carte si je ne présente pas une photo d'identité! Ok! Pas de problème j'ai toujours des vieilles photos d'identité qui traînent dans mon portefeuille. Je fais toutes les poches et ne trouve rien à part une vieille carte d'abonnement de bus avec une petite photo de moi il y 5 ans. Je commence à essayer de décoller le plastique autocollant placé dessus. L'évadée de Confessions intimes soupire mais je ne me démonte pas. Finalement, j'arrive enfin à récupérer un bout de mon visage sur une espèce de papier, (certes) un peu dégueulasse. Je lui tends triomphalement mon trésor. Et là, elle me répond :

"Votre photo, elle est pas conforme"

Elle n'est pas conforme! Mais conforme à quoi?!! Il faut avoir une tête de guichetier de la SNCF pour que ce soit valide!!!

Avant d'enjamber quatre à quatre le guichet pour faire gober une photo et accessoirement une vieille carte de bus de 5 ans à une limace géante de la SNCF, je décide de respirer un grand coup et de tourner les talons à la recherche d'un photomaton.

 

J'arrive à la machine alors qu'un Monsieur sans domicile fixe en sort. Je rentre à moitié en apnée. Je règle mon petit tabouret tournant. Je me colle ce putain d'épi qui me fait une tête d'abruti depuis ce matin. Je glisse mes pièces dans la fente, mais l'écran ne réagit pas. Le programme ne démarre pas. Je tapote légèrement sur les touches. Rien...
 Je commence à m'énerver. Rien. La machine m'ignore. Alors, dans un accès de désespoir, je frappe la machine en hurlant tout un tas d'injures. C'est là que je vois des jambes qui s'arrêtent devant le photomaton. J'imagine la tête des gens qui se demandent s'il n'y a pas quelqu'un qui se fait attaquer par une mouette là-dedans?? N'empêche que la machine indique enfin que j'ai mis 2 euros. C'est moins que rien mais c'est quand même un quart de ce que j'ai réellement mis. Soit il y a quelqu'un de l'autre côté de la machine qui s'auto attribue une sympathique commission sur les ventes, soit cette machine est détenue par la mafia russe soit cette journée est maudite! J'opte pour la dernière hypothèse et décide d'aller faire de la monnaie.

Je retire de l'argent et je vais voir la vendeuse de sandwichs. Là, j'ai commencé à me douter de la suite. Quand une journée démarre comme ça, vous sentez le coup suivant venir. Évidemment, la charmante vendeuse qui devait se tirer la bourre avec la guichetière pour être sélectionner pour la prochaine de Confessions Intimes refuse de me faire la monnaie. Il faut que j'achète quelque chose. Vu mon état, j'étais moyennement d'humeur à me taper un maxi poulet/mayo, je choisis donc un crumble aux pommes. Me voilà donc, à boustifailler un crumble aux pommes, pour faire de la monnaie, pour faire une photo, pour faire refaire ma carte SNCF…

 

Lesté par mon crumble, je me redirige vers le photomaton, où, bien évidemment, les 2 euros qui m'étaient crédités ont mystérieusement disparu. Je ne cherche même pas à savoir qui a profité de mon argent pour se faire tirer le portrait… Je rentre, tourne mon tabouret, introduit les pièces. Ca fonctionne. J'ai droit à trois essais. 

Premier essai. Là, je me rends vraiment compte de mon état. Si vous n'avez jamais compris ce que signifie l'expression "avoir une tête de gnou au réveil", je vous assure que, ce jour là, j'ai bien saisi...

Deuxième essai. Dommage, je ferme les yeux. 

Troisième essai. Et là, c'est terrible. Vous flippez comme une veille de bac, vous transpirez comme si vous passiez le permis : c'est votre dernière chance!!! Vous avez fait la queue une demi-heure à la SNCF, vous vous êtes fait jeter par un mollusque qui bénéficiait d'un régime spécial de retraites y'a encore pas si longtemps, vous avez subventionné quelqu'un de deux euros pour une photo, vous avez avalé un crumble, vous ne vous souvenez même plus bien pourquoi, et là… c'est votre dernier essai!!!!!!!!!!!

Et…c'est à ce moment que votre portable sonne et dans un réflexe vous baissez la tête pour le chercher.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

edith dite didite 07/08/2011 16:17


Bien rigolé sauf pour les vieilles de 60 ans dont je suis, galopin ! (mais pas vieille dans la tête sinon je s'rais pas là) car sachez jeune homme qu'il est des vieilles de 60 ans moins chiantes
que certaines trentenaires de ma connaissance ...


Princesse SansDurillon 30/07/2011 11:49


Merci pour cette tronche... euh tranche de rire ! :D


pleinedamour 15/04/2008 14:20

Ptdr !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Le Blog De Zadzig

  • : Le blog de zadzig
  • Le blog de zadzig
  • : Blog dédié à tous ces moments de solitude devant l'absurde...
  • Contact

Zadzig sur Facebook...

 

Centre National Des Archives