Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 12:28


On va commencer tout de suite par une rapide confession explication...

C'était un dimanche pourri, il pleuvait, faisait froid et la dépression hivernale pointait le bout de son nez crochu...

Et comme j'habite en face d'un cinéma... et ben voilà, je me suis retrouvé à assister à la fin du monde, assis bien au chaud dans mon fauteuil rouge...

Vous savez, celui avec un pop-corn machouillé collé sur l'accoudoir droit...

J'ai soigné ma dépression naissante par le visionnage d'un film apocalyptique, comme ça, je suis rentré chez moi en me disant que tout n'allait pas si mal...

Bref!

Je me lance donc dans le résumé de cette "oeuvre" (triple gloups)... cinématographique...

Ca commence par le classique petit savant fou dans son coin qui a tout compris mais que personne ne veut croire parcequ'il s'habille chez Kiabi et qu'il n'utilise pas de déodorant...

Il découvre que le soleil fait des prouts de lave drôlement plus haut que la normale et que, du coup, l'écorce terrestre va partir en sucette...en 2012!

Cela viendrait confirmer la thèse d'un grand peuple oublié...

En effet, ces cons de Mayas avaient tout prédit!

Comme quoi on écoute jamais assez les Mayas l'abeille!

Finalement, un mec très très très important de Washington finit croire le savant fou en feuilletant 2 secondes 1/2 de son rapport avec tout plein de courbes très méchantes (grrrrrr...) dedans...

Du coup, le savant fou il devient quelqu'un de drolement important qui a le droit de parler au Président des Zétats Zunis Damérique...

Le président, lui aussi, a drôlement peur des méchantes courbes alors il convoque les chefs d'Etat du monde et leur dit qu'il faut se préparer à ce que tout parte grave en couille... Il leur propose donc de préparer un plan super secret pour sauver Willy  l'Humanité.

...

Pendant ce temps, un mec un brin looser (le héros) vient chercher ses gamins chez son ex (l'héroïne) pour les emmener dans le Parc de Yellowstone... on découvre le nouveau mec de l'héroïne, un chirurgien esthétique pas bien esthétique...

Bon, là, c'est sur qu'au bout de 5 minutes, tu as compris le scénario.

Le looser va récupérer son ex femme et les enfants, qui sont à l'origine de ce plan machiavélique, seront heureux.

On imagine aussi que le méchant nouveau mec de la femme il va tout mal finir, surtout que c'est bientôt la fin du monde et que les méchants qui piquent les femmes des autres et ben ils risquent de mourir les premiers!

Bien fait quoi!

Donc, le looser il va se promener avec ses enfants au Parc de Yellowstone. C'est un gentil Papa et il veille à ce que sa fille de 7 ans mette des couches car elle fait encore pipi au lit. Durant le week-end, ils tombent sur un camp militaire drôlement important avec des Zélicoptères qui font zuiiiiiiii zuiiiiiiii et des soldats qui courent partout en prenant l'air grave et tout et tout...

Dans la forêt, ils tombent aussi sur un fêlé qui sait tout bien que le gouvernement il fait rien que de nous mentir pour cacher que la fin du monde c'est genre prévu pour jeudi de la semaine prochaine entre 15h et 16h si elle n'est pas à la bourre (la fin du monde)...

Ils finissent par rentrer à Los Angeles mais là, on réalise que cette conne de fin du monde arrive en avance sans prévenir...l'écorce terretre commence d'ailleurs à grave partir en sucette...

Il y a du volcan qui pousse au fond du jardin et de la faille géante qui découpe les supermarchés en deux (véridique...).

Donc, le looser il embarque tout le monde et même le nouveau mec de son ex...

Alors que Los Angeles disparait façon puzzle, ils arrivent à choper un avion et à s'enfuir du méli-mélo de croute terrestre.

Oui, le nouveau mec de la femme, il est vaguement pilote... Du coup, il ne peut pas mourir tout de suite sinon il ne pourrait pas sauver les autres (=les gentils=ceux qui ne piquent pas la femme des autres)...

Le looser, il sait par le fêlé du Parc de Yellowstone qu'il y a des vaisseaux conçus pour sauver une partie de l'Humanité... en Chine... donc l'objectif, c'est la Chine...

Ils en sont loin puisqu'ils arrivent péniblement à Las Vegas... là c'est le bazar total... mais, heureusement pour eux, ils tombent sur un groupe de russes qui regroupent tous les clichés possibles sur les russes (un méchant mafieux vociférant, sa pute qui minaude, ses deux zenfants très gros et très méchants et Sacha le pilote, le beau gosse slave complètement blond de la mèche...).

Les russes ont un avion mais ils cherchent un copilote...

Ca tombe bien puisque le nouveau mec de l'héroïne, il pilote à peu près...

Tout le monde s'embarque donc dans un très gros navion plein de Bentley (?)...

Ils arrivent à partir juste avant que Las Vegas parte en couille total...

La petite équipe fait connaissance dans le navion... pendant que la Terre, en bas, part en vrille façon Choucroute Royale...

On se dit que la pute russe et le méchant mafieux vont vite mourir rapport à la morale qui doit rester sauve dans tout bon film catastrophe américain...

On a un doute pour les enfants... ils sont drôlement méchants mais ce sont des enfants quand même...

On verra quoi!

Las Végas-La Chine, c'est drôlement loin mais heureusement comme l'écorce terrestre elle fait du flipper sur la terre, en quelques heures, ils se retrouvent à survoler la Chine...

Pratique.

Là, ils arrivent vaguement à attérir au milieu des montagnes mais Sacha, le pilote, meurt...

Normal, il se tapait la pute russe qui était censée être la compagne officielle du mafieux...

T'es jamais récompensé à te taper la femmes des autres dans un film catastrophe américain.

Il ne devait pas savoir ça le Sacha...

En voilà donc un de puni!

A ce moment-là, l'équipe rejoint les gros vaisseaux construits par le G8 pour sauver l'Humanité.

En fait, l'Humanité c'est  :

- des oeuvres d'art (David, la Joconde...);
- des zanimaux;
- des gros riches qui ont financé le projet.


Le mafieux fait bien sur partie de la dernière catégorie quoique il pourrait également concourrir pour la seconde...

Enfin, du coup, il entre dans la base avec ses gros et méchants enfants et abandonne derrière les grilles sa pute et la famille recomposée américaine...

Les américains et la pute russe sont drolement pas content...

Heureusement pour eux, ils parviennent à rentrer dans la base grâce à un ouvrier chinois qui a les clés...

Ouais, ils ont drôlement du cul, quoi!

Ils tentent donc de pénétrer dans un vaisseau avant qu'un tsunami géant ne submerge la Chine mais c'est drôlement dur... (ho hisse la saucisse...)

C'est là que le réalisateur il a du se rendre compte que c'était bientôt la fin du film et que les gens à la moralité pas bien nette étaient encore vivant... (la pute russe, le mafieux, le nouveau copain de l'héroïne)

En l'espace de quelques minutes, la pute russe meurt noyée, et le nouveau mec de l'héroïne se fait broyer dans des engrenages...

L'héroïne se remet assez vite du traumatisme en tapant des smacks à son ex comme au premier jour...

La pute russe, à vrai dire, tout le monde s'en fout, elle meurt mais personne ne semble avoir remarqué... On aperçoit juste un sac Vuitton flotter en arrière plan...

Entretemps, le méchant mafieux meurt aussi en sauvant ses méchants enfants d'une mort certaine...

Le tsunami géant arrive, c'est un peu compliqué car quelqu'un à mal fermé la porte mais finalement, ça va.

Ca va tellement bien dis donc que la petite fille annonce triomphante qu'elle ne fait plus pipi au lit (c'est aussi peut-être parcequ'elle n'a pas fait une nuit normale depuis 456 heures ou alors c'est parceque sa famille décomposée s'est recomposée grâce à la fin du monde!)

L'Humanité est sauve.

Et la moralité aussi!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

zadzig 08/12/2009 10:30


Bree : Merci! Moi aussi, j'ai passé une bonne soirée, surtout pour les images... incroyables!

Cassiopée : Oui, ben voilà, tu as bien cerné le film! Là, alors que tout le monde va mourir, la pute russe est obsédée par la survie de son chienchien... Sinon, la France est vue à travers... Las
Vegas! Oui le seul truc français qu'on voit c'est la Tour Eiffel de Las Vegas que nos amis vont bugner en avion...

Linda : Sympa ton message! Ton histoire de collier d'ail ne m'étonne qu'à moitié... Dans un épisode de Beverly Hills (oui je sais ça remonte...), il montrait une rue de Paris avec des charettes et
des rues boueuses...


Lynda 06/12/2009 12:03


Je voudrais ajouter un truc que m'a fait penser Cassiopée: j'ai travaillé un an aux Etats Unis, et bien sûr des clichés sur la France j'en ai soupé, (ils croyaient, entre autres, qu'on commençait à
boire du vin rouge à partir de 4 ou 5 ans et qu'on avait pas d'escalators) mais alors ya un truc que j'ai pas trop compris, c'est qu'ils me voyaient tous en train de rentrer à bicyclette chez moi,
avec UN COLLIER DE GOUSSES D'AIL au tour du cou. Ils étaient tous surpris quand je leur ai dit qu'on faisait pas en France. J'ai toujours pas compris. Ya t-il un film là bas qui montre des français
avec de l'ail en guise d'écharpe?


Cassiopée 06/12/2009 08:29


Tout y est ! Je n'ai pas vu le film, mais c'est un peu comme dans la guerre des mondes où au bout 1/2 heure le héros propose des sandwich au beurre de cacahouètes à ses gniards ! J'aurais pu écrire
le scénario tellement ces ricains son prévisibles.

Et pas d'images sur l'Europe où la France est systématiquement représentée par la Tour Eiffel, une 2CV (et un morceau d'accordéon) ?


Bree 05/12/2009 17:11


MDR, quel talent(tu n'as rien oublié, rien!).....Quand même tu exagères, j'ai vu le film, et vraiment j'ai passé une super soirée! Je le reconnais, je suis bon public, et plus c'est fort, plus
j'aime.....Néanmoins, je viens de passer le lien de ton blog à une copine, pour qu'elle se fasse une idée du film, elle voulait savoir de quoi il retournait...Et j'en ai profité pour lui dire de
lire le reste, ton blog vaut le détour!!! Bonne soirée !


accro 04/12/2009 20:15


C'est quoi comme film?2012?


zadzig 05/12/2009 09:08


Euh... oui, c'est 2012!


Le Blog De Zadzig

  • : Le blog de zadzig
  • Le blog de zadzig
  • : Blog dédié à tous ces moments de solitude devant l'absurde...
  • Contact

Zadzig sur Facebook...

 

Centre National Des Archives