Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 10:23

La honte qui suit m'est arrivé il y a peu de temps. J'hésite un peu à la livrer car elle craint grave!!! C'est du lourd... du très lourd!

 

Je suis dans mon bureau à travailler tranquillement. Ma collègue est absente et j'aime bien me retrouver seul dans ce bureau à faire pas grand chose ce que j'ai à faire. Je sirote un petit thé, je mets un fond sonore et je bosse.

 

Je suis si tranquille ce matin, un dossier à traiter qui m'intéresse, un petit rayon de soleil qui vient me taquiner les doigts sur le clavier, tout-va-bien.

 

Je suis si bien dans mon bureau… Tellement bien que je me sentirais presque chez moi, TOTALEMENT à l'aise, TOUT A FAIT décontracté, COMPLETEMENT détendu...

Sans même y penser, je lâche une petite caisse sympathique, une caissounette quoi, un micro pet, limite mignon (si je vous assure, c'est possible!). Une demi-seconde plus tard, une odeur fétide envahi tout mon espace. Un truc de malade!!! Un mélange d'haleine matinale, de vieille poubelle que vous avez oublié de descendre, d'égout qui refoule, d'eau croupie et de merde de labrador en rut! Vous imaginez?

 

Je poursuis mon travail… et je continue à produire mes petites bombes olfactives en toute tranquillité. Après tout, je ne gêne personne!...

 

L'espace d'une seconde, j'ai l'impression que la plante posée sur mon bureau est en train de rir à vue d'œil, à moins que ce ne soit le papier peint qui se décolle???!!!. Bref, l'air est irrespirable et même moi, je commence à avoir un léger mal au cœur…

 

Soudain, j'entends quelqu'un qui frappe à la porte.

 

Je reste figé, impassible, mais intérieurement c'est :

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHH"

 

Dans ces moments de panique intégrale, on fait parfois des trucs un peu débiles, moi en l'occurrence : je me jette de mon fauteuil et fais des moulinets avec les bras et souffle pour chasser les mauvaises odeurs.

 

La porte s'entrouvre…

Mon supérieur apparaît dans l'encadrement…

Il ne devait pas être là aujourd'hui…

 

Il me regarde d'un air amusé.

 

"Vous faites quoi les bras en l'air?"

 

"Euh… Ben…Rien, je chassais une mouche"

 

Bon, l'explication est ultra naze, je vous le concède mais que pouvais-je bien faire???

 

"Je fais des moulinets avec les bras pour chasser une terrible odeur de prout du à une consommation excessive de choucroute à la brasserie alsacienne hier soir"

 

Non, je ne peux pas dire ça. Je préfère laisser sa place au non-dit, mais là aussi, je vous assure c'est assez difficile à endurer.

 

Mon chef, d'habitude plutôt pressé, a l'air plutôt détendu. Il s'assoit face à mon bureau style "aujourd'hui j'ai tout mon temps, on va pouvoir discuter à bâtons rompus".

 

Moi, je suis rouge de honte. L'odeur est toujours là, ça tourne à la décharge milanaise abandonnée…

 

Il me demande d'un air léger :

 

"Tout va bien aujourd'hui?"

 

Et puis évidemment, ce qui devait arriver arriva. A la fin de sa phrase, il inspire un coup sec, puis fait une moue du style "mais ça pue l'anus de gnou dans votre bureau ou quoi?".

 

Plus gêné que moi, tu meurs foudroyé sur le coup.

Ma réputation est faite, déjà j'étais célèbre pour avoir des difficultés à ouvrir une porte (La chatière ), maintenant, je vais être connu pour être un adepte du dégazage sauvage en plein bureau.

 

J'étouffe un timide :

 

"Ben oui, tout va bien"

 

Mon chef se lève brusquement et pars de la pièce en disant :

 

"Bon, ben c'est pas tout ça mais j'ai du boulot moi, allez à plussssssssssssssssss!"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Noémie 19/06/2008 16:14

bonjour !

just de passage pour te dire bienvenue sur booster ^^ je te mé +5 pour ke tu débute bien ;) je ren lé +5 kon me mé tt lé jour et aussi je triple lé com juska demin soir minui ! als c le momen den profiter ^^

biz et a bientot

http://fraize-delicieuse.boosterblog.com (blog de montages de stars, fashion, bébés, citations, poèmes, ascii, sondages....)

Rachel 18/06/2008 21:38

Moi aussi je vais vous raconter une peti...grosse honte comme on en fait plus, qu'il m'est arrivé..
C'est ma première année de Fac !
C'est complètement génial ! je quitte la maison des vieux pour me retrouver dans un appartement en colocation avec un parfait inconnu allemand que je qualifierai de très mignon !!
Tout commence pour le mieux..petit détail gênant...Cet appartement a été habité avant nous par des gros dégueulasses !
Moi qui suis très maniaque cela ne m'arrange pas du tout.
Les toilettes ont une vieille trasse de pneu au fond et la salle de bain a sûrement servi a éléver des porcs... bref c'est très sale !
Alors que mon beau colloc' (que je comptais attraper dans mes filets de seductrice implacable) était parti voir un pote pour la journée je me décide a faire le grand nettoyage !
Je commence par mettre 3 tonnes de produit dans la baignoire histoire d'enlever la couche jaune (jaune est un therme générique pour qualifier la couleur immonde..)..vala ça c'est fait !
Maintenant les toilettes ! c'est reparti je vide une bouteille de produit genre canard WC puissance 40 super power qui déchire tout ! et je laisse agir..
Et c'est la ! la grosse erreur dans mon plan car au bout d'une heure j'avais totalement oublié que mes toilettes était rempli de produit..
Et soudain je sens que ca vient ! elle est la ! prête à sortir !
je cours au toilettes, m'assois sur le trone et pose ma m.... que je qualifierai d'enorme.. et ce qui devait arriver, arriva SPLOUFFF! l'anus éclaboussé de produit super agréssif ! je réalise ce qu'il vient de se passer ! (c'est la ou tout part en sucette) je sors des chiottes en catastrophe le cul en feu et le pantalon encore sur les pompes ! (donc je vous décris pas la démarche ridicule)
Je cours...enfin j'essaie de courrir, vers la salle de bain ! enfin arrivée je regarde la baignoire et je vois encore ce putain de produit qui tapisse le fond... la c'est la panique ! non c'est bon le lavabo ! je m'empresse de le remplir d'eau, je grimpe et me cole le cul dedans ! la moitier de l'eau déborde et en fout de partout et surtout sur le pantalon.
Mais ouf ! tout va bien ca commence a moins me bruler...mais la....j'entends un bruit que je n'aurais jamais voulu entendre...la clé de mon colloc' dans la serrure... je suis restée comme une conne sans pouvoir bouger effrayée pas la situation ! trop tard !
le voila qui rentre (faut aussi savoir que la porte d'entrée était face à la salle de bain) et me voit le cul planté dans le lavabo le pantalon trempé le bras gauche levé (je sais plus trop pourquoi..peut être une tentative de dernier secour pour péter la lumière au dessus..)
Pas besoin de vous dire que je ne suis jamais sorti avec lui...

zadzig 19/06/2008 10:14


C'est ENORME!!!!
Bon, ben au moins tu avais les fesses bien propres...


Rachel 17/06/2008 12:13

Mais c'est déguoulasse ! héhé !
La plante verte a survécue ?

Le Blog De Zadzig

  • : Le blog de zadzig
  • Le blog de zadzig
  • : Blog dédié à tous ces moments de solitude devant l'absurde...
  • Contact

Zadzig sur Facebook...

 

Centre National Des Archives