Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2008 1 08 /09 /septembre /2008 12:07

Bon, je vous rappelle que nous étions toute une tablée familiale à avoir ingurgité un bout du fameux gâteau empoisonné.

Moi, j'avais avalé une seule bouchée mais j'imaginais déjà les champis en train de faire du rappel dans mes intestins...

Mon père, lui, il avait tout bouloté, et malgré la découverte de la moisissure, il essayait de récupérer des bouts de pâte restés intacts avec les doigts.

Une poubelle de table, j'vous dis.

Ma cousine médecin a décidé alors de faire une distribution générale d'ercefuryl.

On a tous applaudit cette initiative qui nous évitera peut-être de faire la une du journal local le lendemain avec pour titre un élégant :

"Drame dans le Quercy : une Colique géante décime une famille de vacanciers"

On a tous pris notre ercefuryl bien sagement, mais mon père, comme il ne fait jamais rien comme tout le monde, il a décidé de nous sortir un désinfectant plus traditionnel :

L'Armagnac!

armagnacoooooooooh........!

Au début, tout le monde a fait non de la tête parce qu'avec l'ercefuryl on se doutait bien que ce ne serait pas génial.

Et puis, ma marraine a craqué la première

J'ai enquillé tout de suite derrière (faut toujours goûter les produits locaux!) 

Et après tout le monde est allé chercher des petits verres à digestif.


Y'a que ma cousine médecin qui refusait et qui nous prédisait des trucs de ventre affreux.

C'est quand la vieille tante de 80 balais a commencé à entamer la huitième tournée d'Armagnac, que j'ai commencé à me dire que la soirée prenait une drôle de tournure.

Et puis, j'ai oublié de vous dire mais notre cousin nous présentait officiellement sa future femme.

Forcément elle n'était pas super à l'aise, alors c'est vrai qu'au début l'Armagnac ça tombait bien... 

Ca l'a tout bien détendu.

Mais en fait, je crois que ça l'a trop détendu.

Enfin, disons que y'a eu grosse détente au niveau du transit intestinal.

D'un coup, elle est devenue verdâtre, elle disait plus rien et puis elle a quitté la table.

Au bout d'un quart d'heure, elle ne revenait toujours pas.

Au quatrième bruit de chasse d'eau successif, ma marraine elle gueulait (ben après 10 verres d'Armagnac, tu ne parles plus, tu gueules!) à mon cousin qu'il fallait qu'il aille voir si tout allait bien.

Mon cousin s'en va hyper gêné. Il revient avec sa future femme. Hypra gênée, genre, j'ai repeint les toilettes de la belle famille dès la première rencontre, qui dit mieux?

Ben, nan, y'a rien à dire, c'est la plus forte. Respect!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Le Blog De Zadzig

  • : Le blog de zadzig
  • Le blog de zadzig
  • : Blog dédié à tous ces moments de solitude devant l'absurde...
  • Contact

Zadzig sur Facebook...

 

Centre National Des Archives