Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 15:49

Vous avez remarqué, Confessions Intimes est passé un peu à la trappe ces derniers temps...

 

J'espère que c'est juste parce qu'ils sont en train de passer au tamis toute une bande de taré pour n'en garder que la pépite la plus nauséabonde pure et la plus grosse.

 

Heureusement, quand TF1 déconne, M6 prend le relai.

 

J'étais déjà subjugué par "l'Amour est dans le pré".

 

Je ne pouvais que succomber à "Maman cherche l'amour".

 

M6 nous a dégoté trois mères célibataires qui se désespèrent d'être désespérément seules.

 

Caroline, c'est la fille sympa. Le profil bonne copine à la Michelle Bernier tu vois?

Celle qui rigole en faisant des "oh oh oh" , qui aime se bâfrer manger, raconter des conneries, qui pète au lit, qui vient du Beaujolais quoi!

 

Après on a Marie, la bretonne.

Elle, c'est la femme-enfant, elle rigole en faisant des "hi hi hi", elle ne dit pas "bonjour" mais boujiour!", elle se mord les lèvres, se tord les mains, fait de grands yeux ronds, bref, un genre de Candie qui mangerait des galettes à l'andouille de Guéméné.

 

Enfin, on a Carine.

Carine, c'est la cagole du sud. Maquillée comme un camion volée, habillée comme un travesti vénézuélien un jour de Gay Pride, avec une grande mèche insupportable devant les yeux.

 

Jusque là, vous me direz, tout va bien.

 

Ben, nan, tout ne va pas bien.

Elles veulent trouver un mec.

 

Du coup, elles ont reçu tout plein de lettres et elles en ont sélectionnés la crème.

 

Et la crème, je te jure : ça fait peur.

 

Genre, elle a tourné.

 

Enfin, je ne sais pas, mais c'est bizarre, "il y a une couille dans le potage" comme dirait surement Caroline la Beaujolaise.

 

On se demande, s'il n'y a pas eu inversion et qu'on leur a envoyé le fond du pot.

 

Chacune dans leur province, elles accueillent tout un tas d'hommes pour un pique-nique.

 

Pour l'instant, c'est plus pique que nique, heureusement pour elles, vous me direz.

 

Caroline dissimule sa panique devant l'arrivée progressive de cas sociaux par un rire gras et lourd. "AHHHHHH OH oh oh oh AAAAAAAHHH OH OH OH oh oh AAAAAAAAAHHHHHHHHH"

 

Marie, continue à faire des "hi hi hi" nerveux de plus en plus incontrôlable au fur et à mesure qu'elle se rend compte que chacun de ses prétendants frôle la tonne à lui tout seul.

 

Carine, qui attend l'amour sur une île de la baie de Cannes, voit arriver un bateau rempli de thons de haute mer et elle espère un chavirement de dernière minute pour que la poiscaille qu'on va lui présenter retourne au plus vite dans son milieu naturel.

 

Dans le Beaujolais, Caroline, a fini par reprendre le dessus grâce à l'arrivée de 2 mecs normaux sur la quinzaine.

Du coup, elle se détend grave et là, tu commences à entrevoir le pourquoi de l'urgence de trouver un mec, un vrai, un couillu.

 

A chaque rendez-vous dans les vignes avec un mec, elle aborde le même sujet.

"Ouais, mais tu vois, c'est vachement important de pouvoir parler de tout avec son compagnon, je ne sais pas moi, de la vie, du boulot, de la libido…".

 

Après elle revient vers les gueux du pique nique en lançant :

"Tu peux me passer le saucisson, ah, non mais moi, j'adore trop le saucisson, tu sais?"

 

Après elle retourne en rendez-vous :

"Ouais, je suis trop d'accord avec toi, le célibat ce n'est pas une vie, attends pour la libido, c'est terrible quand même…"

 

Puis, elle retrouve les cas sociaux qui se gavent de saucissons pour se faire bien voir :

"Bon, alors ce soir, c'est barbecue! Ok? Alors, j'ai une idée, on va faire des saucisses! C'est trop bon les saucisses, hein? Moi, j'aime trop la saucisse"

 

Elle part à nouveau en rendez-vous

"Attends, mais quand t'as des enfants, la libido, c'est trop important, quoi"

 

Vous répétez ça une dizaine de fois, vous entrecoupez tout ça de rires orgasmiques "AAAAAHH OOOOHHH IIIIIHHHH"….. et voilà le drame de la solitude incarné tableau.

 

Pendant ce temps, Marie pique nique avec ses boules vivantes invités.

Il faut savoir un truc, Marie, elle est manager chez Macdo et elle a sélectionné une bande de sumotoris bretons.

Il doit y avoir un truc psychanalytique là dedans.

Elle idéalise son client type, elle veut s'en taper un, je ne sais pas bien.

 

Manque de pot, sur les deux types normaux du groupe, il y en a qui lui fait une crise mystique dans la cuisine.

 

Il n'en reste plus qu'un...

 

Pendant, ce temps, sur l'île cannoise, Carine, farfouille dans l'étale de poissonnerie qu'on lui présente et nous dégote deux merlus qui ont l'œil encore à peu près frais.

 

Elle emmène sa sélection faire du poney.

 

Et là, c'est le drame.

 

Il faut savoir que Carine, a une grande bouche un peu chevaline et surtout un arrière train de jument.

 

Quand un de ces prétendants arrive au centre équestre, il tape la bise à un poney en croyant que c'est Carine.

Vous ne me croyez pas?

 

Bon, ok! C'était juste pour voir si ça suivait!...

 

Non, rien de bien passionnant, sur la côte, il y a juste un coiffeur luxembourgeois de plus de 50 balais (il fallait M6 pour le trouver) qui commence à grave tomber amoureux.

 

En Bretagne, Marie fait très fort.

Elle organise une fest noz pour gros dans une salle municipale.

Après, comme elle les trouve un peu trop maigre, elle emmène tout le monde avaler des galettes.

 

Et là, au restaurant, c'est festival.

Un mec qui a sans doute occupé le poste de premier décapsuleur vivant de cannettes de bière au vue de sa dentition plus qu'irrégulière la demande en mariage direct.

 

Après, le seul mec normal (enfin, normal….. avec chemise en jean délavé, cheveux gras, coiffure de poussin dépressif et regard de hamster alcoolique) lui dit cette phrase inoubliable :

 

LA BEAUTE M'ISOLE.

 

Faut voir le mec pour y croire.

 

C'est juste que quand t'habites la Roche-sur-Yon, t'es isolé, faut pas chercher plus loin.

 

La pauvre Marie, ne sait plus très bien où elle en est.

 

Et nous, non plus.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Miss AZ 03/01/2013 13:34

Hahahah!tu m'as fait vachement rire! J'ai découvert ce blog par hasard il n'y a pas longtemps et là je suis devenue accro (période creuse côté activité pro aidant...)
Du coup j'ai fait un rattrapage intensif et cet article est mon préferé je pense :)
Ca m'a rappelé des souvenirs, en particulier Marie et ses "Hihihihihi". Je m'étais dit qu'elle doit être très cucul.

Je me souviens plus de la, Caro mais ta description est très marrante surtout le "Attends, mais quand t'as des enfants, la libido, c'est trop important, quoi" lol

Par contre, je me souviens que Carine avait fait un concours de "Celui qui sera le premier à attraper une poule (ou un coq je sais plus) aura un tête-à-tête avec moi.Pffff... Je me suis dit que je
comprenais pas ce qui poussait ces hommes à abandonner toute dignité pour avoir un rendez-vous avec ELLE!

M'enfin....

zadzig 22/12/2008 10:12

Merci pour ton commentaire!
Et reviens vite!
;o)

sansan 19/12/2008 17:10

Bonjour,
Ton article est à mourir de rire...
Un grand merci pour m'avoir offert un véritable moment de crise de rire...
Je reviendrai te relire.

grinouche 18/12/2008 11:23

bonjour, j'ai assez rigolé avec tes descriptions ! en tout cas tu ne te trompes pas sur Eric de Marie (j'ai même explosé de rires) car je le connais très bien ! ce n'est pas sa beauté qui l'isole mais sa folie car c'est un barge de première et il doit se faire jeter quand ces pauvres filles découvrent vraiment sa personalité ! chez lui il n'y a éventuellement que l'emballage, normal il est né le jour de noël ! c'est un être fou et méchant qui finira surement tout seul ou rendra folle sa pauvre compagne comme il a toujours su le faire. Marie n'a rien perdu au contraire elle est passé a coté de grosses emmerdes ...

zadzig 10/12/2008 12:30

Bienvenue ici!
Je vois que tu connais bien la Nice touch'...
Je te conseille l'article sur la côte d'azur ("la côte d'azur ou le défi permanent au bon goût"), tu me diras ce que tu en penses...

Le Blog De Zadzig

  • : Le blog de zadzig
  • Le blog de zadzig
  • : Blog dédié à tous ces moments de solitude devant l'absurde...
  • Contact

Zadzig sur Facebook...

 

Centre National Des Archives