Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 16:39



Nous voilà reparti pour une soirée riche en sidérations émotions.

 

Disons qu'hier, on a tous un peu mieux compris pourquoi ces formidables agriculteurs étaient des ours mal léchés célibataires endurcis.

 

En effet, on se demande bien s'ils ont déjà reçu quelqu'un chez eux.

 

Cuisine, conversation, sens de l'accueil… on a eu l'impression de toucher le fond du fond hier soir.

 

Moi, je propose un nouveau concept d'émission à M6 pour l'année prochaine : envoyer Nadine de Rothschild éduquer les agriculteurs de l'amour est dans le pré.

 

Je vous jure, il y aurait drôlement du potentiel de rigoulade.

 

Bref.

 

Hier soir, donc, nous avons retrouvé Christian, notre éleveur de porc favori.

 

Celui qui rit comme un dindon.

 

Nous en étions à l'apéro pomme-banane généreusement proposé à sa seule et unique prétendante.

 

Celle qui bossait dans le champagne.

 

Je peux vous assurer qu'elle a vite dessaoulée.

 

Au rythme des caquètements de Christian, la soirée se poursuit tant bien que mal.

 

Enfin, plutôt globalement mal quand même.

 

Ces deux là ne savent pas bien quoi se raconter, alors Christian caquète nerveusement.

 

CAKETKETKETKETKET!!!!!!

 

Il finit quand même par faire décongeler une pizza qu'il servira froide.

 

Il laissera sa prétendante faire le service.

 

La conversation tournera autour de la température de la pizza.

 

Bref, même un tolard violeur multirécidiviste ouzbèke aurait plus de manières.

 

Pompon de la pomponnette : en dessert, Christian propose à son hôte un yaourt nature sans sucre qu'il apportera sans cuillère.

 

La jeune femme a un peu envie de pleurer mais elle reste bonne joueuse et préfère se moquer gentiment de cette brute épaisse personnalité solitaire.

 

Le lendemain, il se passe un truc rare.

 

Un truc qui laissera sans doute des séquelles profondes dans l'inconscient de tous ceux qui ont regardé l'émission.

 

Christian emmène son hôte visiter son exploitation porcine.

 

Ce matin, notre prétendante a bien de la chance, Christian a décidé d'accoupler un porc avec une truie.

 

Jusque là, on se dit que ça va être plutôt rigolo.

 

On se dit que Christian est décidément un expert en séduction.

 

Puis, l'émission prend une drôle de tournure.

 

Une tournure où à côté de ce qu'on voit à l'écran, le Journal du Hard serait classé dans la même catégorie que le Jour du Seigneur.

 

Rien que d'en parler, j'en ai des tremblements.

 

Donc, voilà…

 

Monsieur Cochon n'arrive pas bien à monter sur Madame Cochon.

 

Christian pousse alors le Monsieur Cochon puis…

 

...il saisit à plein main, le saucisson sec 100 % pur porc de Monsieur Cochon…

 

Et il le fourre entre les deux jambons de Madame Cochon.

 

A mains nues.

 

Comme ça.

 

En continuant à parler à sa prétendante.

 

Je pense que nous étions nombreux à découvrir ce lundi 29 juin 2009 vers 21h15 qu'un zizi de cochon ressemblait étrangement à une longue baguette de chef d'orchestre rose et gluante.

 

La caméra s'attarde sur la tête de Monsieur Cochon qui bave et cligne des yeux.

 

Bref, une scène obscène limite traumatisante qui viendra hanter nos nuits.

 

Face à ce spectacle étonnant, la prétendante de Christian ne semble pourtant pas bien choquée. Elle gratifie même Monsieur Cochon d'une tape amicale du style "t'en as bien profité mon cochon!"…

 

Après cette expérience pour le moins atypique, on retrouve notre couple à table.

 

L'espace d'un instant, on se surprend à se demander si Christian s'est bien lavé les mains.

 

Mais, on préfère vite penser à autre chose.

 

On se dit même : "allez Christian va désormais sortir le grand jeu".

 

Après l'apéro au jus pomme-banane, la pizza-décongelée-mais-encore-froide, le yaourt nature en dessert, l'accouplement des cochons à la main, on se demande si Christian ne le fait pas un peu exprès…

 

Il va peut-être enfin dévoiler son côté romantique et attentionné.

 

Et pourtant, non!

 

Christian persiste dans le néant de la séduction.

 

Direction le micro onde pour une décongélation expresse d'aligot.

 

Service à même le Tupperware.

 

La grande classe "à la Christian".

 

La prétendante est un peu bousculée par un tel manque de savoir vivre mais elle tend une perche à Christian.

 

Et Dieu sait qu'on lui en tend des perches à Christian surtout Monsieur Cochon.

 

Elle lui propose de venir la voir chez elle, à Reims.

 

Réaction de Christian :

 

CAKETKETKETKETKETKET….

 

 

Pendant ce temps, Denis le vendéen reçoit Mélanie, la jolie bretonne et Valérie, la sympathique belge.

 

Valérie mise sur la cuisine, Mélanie sur sa féminité.

 

En deux secondes, Valérie a investi la cuisine et installe ses boîtes d'épice.

 

En deux secondes, Mélanie a investi la salle de bain et installe ses boîtes de maquillage.

 

Le match est lancé.

 

Le repas de Valérie est une réussite ce qui énerve prodigieusement Mélanie.

 

Elle joue donc à la pauvre petite fille triste tout l'après-midi.

 

Le soir, notre trio de choc décide de sortir.

 

Valérie se maquille à la belge.

 

C'est-à-dire en collant deux boules à facette sur ses paupières.

 

Mélanie descend de l'étage telle une chatte, en miaulant en minaudant.

 

Valérie perçoit le gouffre qui la sépare de sa concurrente et pète littéralement les plombs.

 

Elle se réfugie dans sa chambre en pleurant.

 

Mélanie en profite pour continuer sa séance de femme fatale auprès de Denis.

 

"Regarde mes mains, regarde mes chevilles, regarde mes yeux…"

 

Denis a les yeux qui sortent des orbites. Il transpire à grosses gouttes. On sent que la tension sexuelle est à son comble.

 

C'est là que l'image de Monsieur Cochon bavant sur Madame Cochon nous revient à l'esprit…

 

AAAAAAAAAAAAAAHHHHHHH

 

Ca rend fou ce programme, nan?

 

Valérie finit par se consoler et sort de sa chambre avec un chouchou en forme de poulpe dans les cheveux.

 

Une méthode pour retrouver le moral?

 

Tentez le poulpe dans les cheveux…!

 

C'est vrai qu'ave le regard-boules-à-facette et le poulpe-rose dans les cheveux, Valérie détonne.

 

Ils sortent donc tous les trois en boîte de nuit.

 

Au bout de quelques instants, Denis enlace Mélanie.

 

A quelques mètres, Valérie danse le zouk avec un antillais égaré en Vendée.

 

Ca devient chaud des deux côtés.

 

On se demande si Valérie a bien saisit le concept de l'émission.

 

On aimerait lui rappeller que c'est "l'amour est dans le pré" et pas "l'amour est dans le backroom d'une boîte vendéenne".

 

Bref…

 

 

Nous retrouvons Corinne, la viticultrice sexy.

 

Elle reçoit son pompier et l'homme aux babine retroussées.

 

Là aussi, Corinne ne fait pas de manières : pâtes carbonara sèches, rangement du lave-vaisselle, ménage… Bref, une soirée comme chez Mémé.

 

Et encore, c'est insultant pour les soirées chez Mémé.

 

C'est plutôt ambiance caserne.

 

Qui dit "dégage!!!" ou encore "Pousse ton gros cul" ou alors "si t'es pas content, tu te casses!"

 

Corinne, la viticultrice d'un coup beaucoup moins sexy.

 

Nos deux hommes sont un peu surpris.

 

Corinne râle, crie, souffle, critique, se moque.

 

Qui a dit castratrice?

 

Le lendemain, la viticultrice emmène ses hommes chez Môman.

 

Une sorte de Corinne avec 30 ans de plus.

 

Là aussi, ça râle-souffle-crie-critique-se moque….

 

On a mal pour ces deux jeunes gens qui semblent un peu perdus au milieu de cet environnement féminin et hostile.

 

Mais qu'ont-ils fait de mal?

 

 

Pendant ce temps, dans les Hautes Alpes, les deux prétendantes de Jean-Pierre s'écharpent en cuisine.

 

Suzie et Nadège philosophent…

 

Pour ou contre la cuisson des courgettes à la vapeur….

 

Pour ou contre mettre toute la salade dans le saladier…

 

Pour ou contre laver les crevettes avant de les manger…

 

Sur ce dernier débat, Suzie clôt le bec à Nadège en lui disant cette phrase pleine de mystère… :

 

"Je sais pourquoi je le fais mais je ne peux pas te le dire"

 

Le secret du lavage de crevette n'est donc pas prêt d'être dévoilé.

 

Le mystère plane dans les Hautes Alpes.

 

La brume est épaisse autour du pourquoi du lavage de crevette.

 

Suzie emportera-t-elle son secret avec elle?

 

Jean-Pierre ne perçoit pas bien cette lutte entre Suzie et Nadège.

 

Étrangement, l'agriculteur va pourtant vite commencer à s'intéresser à l'ayatollah de la cuisson des courgettes : Nadège!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Zadzig 12/07/2009 14:49

Valérie : pas de problème pour le lien!
le cochon de Christian : bonjour à vous!!! Je suis allé voir le forum... ça m'a bien fait marrer!! Surtout les montages photos... Vivement demain pour voir si Fabien va enfin jouer aux cartes avec sa prétendante favorite!...

Le cochon de Christian 11/07/2009 00:27

On adoooooooooooore ton blog sur M6 !!!

Sinon il y a aussi le fan-club de la queue de cheval de Fabien, je te mets le lien :

http://forum.m6.fr/ftopic119744-20.php&url_title=la-queue-de-fabien&sid=c088e747e1bc3545b0d1a0fea1587754

Valouveuh la belge du pré en Vendée 10/07/2009 15:27

ah oui euh j'oubliais, me suis permise de transmettre le lien de ton site aux forum M6 Amour ds le pré Fan club Valerie pour qu'ils se marrent tout autant que je me suis marrée je suppose que je pouvais ? sinon ben ;-)) trop tarrrrrrrrrrrrrd....

Valouveuh la belge du pré en Vendée 10/07/2009 15:23

Je pense que ce n'est un secret pour personne - que fait une forte personnalité qd elle en a ras-le-bol allez sérieux ?...ce qui n'empêche que le suspens reste entier malgré tout Est-ce que je lui ai mis un oeil au beurre noire par jalousie ? est-ce que je l'ai maquillée façon boules à facettes belchhhh par la suite, est-ce que je l'ai empoisonnée avec ma bouffe ahhhhhhhh Mystère...suite lundi 14 lol mdr hehehhe Mélanie va-t'elle conclure avec son beau tattoo et son pauv' ptit bleuuuuu lààààààà tu voisssssssssssssss mdr ;0))

Zadzig 10/07/2009 15:01

Merci pour vos commentaires!!! Ca me pousse à poursuivre cette chronique champêtre... Egalement un grand merci pour vos liens!

Enfin, je suis très heureux de la présence de Valérie la belge sur ce blog!!! LA Valérie de l'Amour est dans le pré, quoi! En tout cas, merci de ne pas mal prendre mes anneries. C'est donc vrai que les belges ont décidement de l'humour! Merci Valérie pour l'ambiance que tu mets dans l'émission, ce duel de femmes est haletant!
Mais ton message nous met sur la piste de la fin de l'histoire en Vendée...

Le Blog De Zadzig

  • : Le blog de zadzig
  • Le blog de zadzig
  • : Blog dédié à tous ces moments de solitude devant l'absurde...
  • Contact

Zadzig sur Facebook...

 

Centre National Des Archives