Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 14:40

Et oui, ça continue à meugler, caqueter et braire sec sur M6 le lundi soir…

 

Nos agriculteurs sont toujours à la recherche de l'amour qui, paraît-il, se cache dans un pré…

 

Nous retrouvons donc notre chère Maryline sur son "terrible" plateau du Larzac.

 

On redécouvre par la même occasion ces paysages "typés" qui fileraient direct une dépression à Bozo le clown, Annie Cordy et Oui-Oui réunis.

 

En fait, Maryline, a déjà fait son choix.

 

Elle préfère Christophe.

 

Or Christophe n'est pas là.

 

Donc, elle se tape l'autre prétendant en tête-à-tête pendant deux jours alors qu'elle s'en fout comme de sa dernière biquette.

 

Et pourtant, il fait des efforts le prétendant esseulé.

 

Maryline allume la télé bien fort pendant le déjeuner.

 

Il rigole.

 

A la moitié du repas, Maryline part faire sa sieste au milieu de chiens dépressifs et de plaids douteux.

 

Il sourit.

 

Au supermarché, Maryline l'engueule parce que "chacun doit prendre ce qu'il aime à manger", à croire que l'autre n'est pas son invité et que chacun va manger dans son coin…

 

Il blague.

 

Pour Maryline, il est prêt à tout, il lui achète son papier-toilette, lui fait sa vaisselle, lui nettoie sa grange…

 

Et Maryline fait la gueule…

 

Maryline regarde "Attention à la marche" en somnolant…

 

Maryline soupire dans ses polaires trouées…

 

Maryline traite son hôte comme un chien mais déborde de tendresse pour ses poissons/ânes/chèvres…

 

Heureusement, au bout de deux jours, Christophe arrive.

 

Maryline change visage.

 

Elle devient souriante, aimable, attentionnée.

 

Elle cuisine même avec amour de la queue de bœuf.

 

Ami de la métaphore, bonsoir.

 

Christophe est un peu désarçonné mais finit par déguster cette bonne queue.

 

L'autre prétendant est également ravi de l'arrivée de Christophe car enfin, quelqu'un rit à ses blagues, enfin quelqu'un apprécie sa cuisine, enfin quelqu'un partage sa grange-chambre.

 

A croire, qu'ils vont finir tous les deux à élever des chèvres ces deux-là…

 

 

Pendant ce temps, en Alsace, Norbert et Ghislaine file un amour qui laisse rêveur…

 

Ok, tout ça n'est pas très glamour, mais on est touché par cette rencontre de ces deux êtres un peu hors du temps mais qui s'entendent si bien.

 

Pendant que Norbert est sur son tracteur, Ghislaine mitonne des petits plats. Le soir, il la raccompagne à son hôtel.

 

Au bout de deux jours, on découvre la famille de Norbert.

 

La maman porte la même moustache que son fils, le frère parle avec un accent à défriser les trois cheveux de Ghislaine.

 

Mais voilà, c'est très sympa.

 

On a l'impression qu'ils se connaissent tous depuis 15 ans.

 

Ca parle de plein de choses concrètes de la vraie vie qui ne triche pas : la cuisson du riz, les grumeaux dans la sauce de la blanquette, le froid qu'il fait dehors, les poubelles à sortir…

 

 

Dans le Pays Basque, c'est beaucoup moins familial.

 

Limite ça te rend le Pays Basque antipathique.

 

Il faut y aller quand même.

 

J'espère que les deux prétendantes ne s'attendaient pas à boire de la sangria du soir au matin en chantant des chansons locales et en avalant de la charcuterie de montagne parce que c'est raté.

 

Pour ceux qui ne connaissent du Pays Basque que les fêtes de Bayonne, ben… disons… que ça montre un autre visage de cette région…!

 

Plus recueilli on va dire…

 

Plus intérieur…

 

Enfin bref, drôlement plus chiant quoi!

 

Jean-Paul est un vrai bonnet de nuit basque.

 

Les repas se passent en silence.

 

Ambiance Carmel.

 

Sans les lectures bibliques.

 

Mais avec le bruit des couverts et les petits rototos de Jean-Paul.

 

Gloups.

 

Le soir, au restaurant, Jean-Paul emmène ses nouvelles "amies" au restaurant.

 

Il passera toute la soirée à regarder un match de rugby sur un écran géant.

 

Pas une question. Pas une remarque. Pas une blague.

 

Même la promenade sur la plage de Biarritz est à la limite du sordide.

 

Jean-Paul est aussi muet qu'une tranche d'Etorki.

 

A une de ses prétendantes qui le titille, Jean-Paul répond : "j'aime pas poser des questions"…

 

Le lendemain, ils partent faire un jogging.

 

Là, vous me direz, au moins, il n'y a pas besoin de faire la conversation.

 

Séverine, l'une des prétendantes ne suit pas le rythme et se retrouve à moitié abandonnée dans la forêt au milieu des loups.

 

Seule, elle craque en exposant sa détresse de mère célibataire en manque d'affection et nous apprend que "Jean-Paul est quelqu'un de formidable, bourré de qualité".

 

Ah bon?

 

 

En Bretagne, chez Stéphane, c'est un peu pareil.

 

Stéphane a une exploitation qui donne sur la mer. On voit les vaches qui ruminent avec les bateaux en arrière plan. C'est beau… mais alors… qu'est ce qu'on se fait chier chez Stéphane…

 

On tient notre bonnet de nuit version bretonne.

 

Il bosse toute la journée pendant que ses deux prétendantes errent dans l'exploitation.

 

Elles finissent par se moquer du pauvre Stéphane.

 

Elles réalisent à quel point il est un célibataire endurci.

 

Pas de décoration dans la maison, rien à manger dans les placards, pas de conversation, lavage de linge sale et déjeuner tous les midis chez Maman…

 

On a envie de les rassurer et de leur dire qu'ailleurs, c'est un peu le même scénario qui se répète.

 

 

 

Bon, c'est vrai Xavier fait un peu plus d'efforts.

 

Il emmène ses bimbos à droite à gauche.

 

Ils passent même une soirée entre amis.

 

C'est sympa mais à l'inverse des autres agriculteurs du programme, Xavier est très sur de lui.

 

Il claironne avec une fausse humilité : "faut avouer que j'ai eu pas mal de conquêtes"…


C'est vrai qu'en comparaison du reste des candidats, Xavier est un peu plus sexy.

 

Mais enfin, on ne peut pas dire que le niveau de la compétition soit bien élevé...

C'est d'ailleurs ce qu'on aime, sinon, ça nous énerverait!...
 

 

En tout cas, les deux bimbos n'ont pas l'air scotchées par le phénomène Xavier.

 

On sent même la déception poindre le bout de son nez.

 

Finalement une de ses prétendantes lui annonce qu'elle n''est pas "in love".

 

Ca tombe bien, il préfère l'autre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ouistiti 14/07/2009 21:48

Bravo pour votre blog. Je suis "tombée" par hasard sur votre site et je dis Bravo.
De l'humour et en plus un vrai talent d'écrivain!
Je repasserai sans faute lire la suite!
Bonne continuation!

Dragodessa 13/07/2009 11:11

Merci pour ces commentaires étonnamment incisifs, je me bidonne comme une pieuvre à chaque fois !!! Vivement ce soir pour la suite !

Zadzig 10/07/2009 15:04

Merci pour vos commentaires et vos liens! Ca me motive vraiment pour continuer!!!
C'est clair que cet épisode n'était pas le meilleur... en gros, ils s'ennuient tous profondément... et on s'ennuie avec eux... alors... vivement la semaine prochaine pour l'autre groupe!!!

Caro 10/07/2009 14:09

Bravo !
Je pleure de rire (et c'est pas seulement une façon de parler) en lisant vos résumés de cette émission que j'adore : l'amour est dans le pré.
Vous avez un réel talent pour l'ecriture, merci pour ces bons moments que vous nous faites passer...

ppmc 08/07/2009 20:40

bon je viens de finir le visionnage de l'enregistrement de l'émission ( ben carrement j'enregistre) et c'est bien résumé, comme les uatres fois!
ça ne fait pas longtemps que j'ai découvert ce blog , mais je suis déjà fan, presque plus des résumés que de l'émission, c'est dire!
vive la suite ;-)

Le Blog De Zadzig

  • : Le blog de zadzig
  • Le blog de zadzig
  • : Blog dédié à tous ces moments de solitude devant l'absurde...
  • Contact

Zadzig sur Facebook...

 

Centre National Des Archives