Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 19:21

5404325832_d5d8a0f4b3.jpg

 

Ces temps-ci, vous vous en doutez, je suis sous l'eau... sous l'eau du boulot-putain-de-sa-mère-quand-est-ce-que-je-monte-ma-chambre-d'hôte-en-Corrèze... sous l'eau de la Jo'-putain-de-sa-mère-quand-est-ce-qu-elle-va-pioncer-une-nuit-entière... sous l'eau de la dépression hivernale putain-de-sa-mère-quand-est-ce-que-le-tunnel-froid-nuit-pluie-va-s'arrêter!!!

 

En plus, comme le boulot me bouffe la tête, je n'ai plus guère d'inspiration...

 

J'en vois des conneries, j'en subis du con, mais mon cerveau est embué...

 

C'est en lisant un commentaire l'autre jour que j'ai eu un flash... oui, le truc le plus con que j'ai vu ces derniers temps... c'est la montée en mayonnaise drôlement indigeste du pseudo mouvement coogar...

 

Pour ceux qui vivent sur Mars ou dans le Larzac, une coogar, c'est une femme qu'est plus toute fraîche mais qui se tape du jeunot à peine pubère...

 

En gros de la quadra déprimée de la tête qui se tape de l'étudiant déprimé du portefeuille...

 

De la désespérée à faux seins qui se tape du minet un peu gigolo sur les bords...

 

De la femme divorcée au bout du roul' qui se la joue mangeuse d'hommes histoire de ne pas finir folle...

 

Bref, un truc drôlement pathétique qui attirent les médias trash en manque de sujets (Gilles de la Tourette, déjà fait! De l'obèse en panique qu'on fout à poil en lui disant qu'elle est très grosse belle, déjà fait! de l'échangiste unijambiste qui fait de la cuisine, déjà fait! De la prostituée militante FN, déjà fait! De l'anorexique fan de Frédéric François, déjà fait! De la fan de Johnny boulimique et farcie de TOCs, déjà fait!...).

 

La coogar, c'est l'obèse des années 2010...

 

Si Jean-Luc Delarue n'entamait pas une tournée en camping car pour expliquer aux collégiens que : "la drogue : c'est drôlement mal", ben ça ferait longtemps qu'il t'aurait fait des soirées thématiques sur le pourquoi du comment "Mamie rêve de se faire butiner la macadamia par du puceau en slip kangourou"... 

 

Pour commencer l'historique de ce mouvement à la gomme, il faut bien sur parler de Demi Moore.

 

Car oui, LA femme cougar, c'est surtout Demi Moore qui se tape un mec au prénom imprononcable du genre Achtonkutcheratchoumavossouhaits... mais à part trois bimbos écervelées à Los Angeles, en France, le mouvement coogar est plutôt limité...

 

Du coup, à chaque reportage, on te ressort une malheureuse Brigitte qui habite sur la côte et qui s'est autoproclamée "coogar".

 

La Brigitte c'est une genre de Demi Moore qui aurait pris 50 kilos, qui aurait des problèmes de peau, le compte en banque en berne et la depression qui pointe sous le platre font de teint...

 

La Brigitte, elle organise des soirées coogar comme toi tu organisais une surboom râtée en primaire... Le champomy en moins, le glauque en plus.

 

Elle y croit Brigitte au mouvement coogar, elle pense sincèrement que de jeunes éphèbes vont se taper de la Josiane juste parceque M6 a décrété que c'était trop fashion.

 

Donc elle réserve des grands bars en expliquant au patron que ça va trop être un succès because les coogars, c'est gravement tendance et qu'elle a 349876655 amis-pour-la-vie sur Facebook... le patron de bar de la côte, il est plutôt open à la connerie.

 

De la vieille dingo, c'est pas ce qui manque du côté de la Promenade des Anglais.

 

Il est habitué.

 

La soirée commence. Brigitte accueille ses trois copines bimbos de la côte qui lui donne du "ma chériiiiie" et qui ont toutes pour point commun le nibard en plastoque, le maquillage en croûte de sel et le cheveu toiletté comme un caniche en dépression.

 

Ca rigole, ça picole. Elles sont 5 et attendent les éphèbes amateurs de vieilleries.

 

Le patron de bar commence à sortir ses plateaux de tapas...

 

Et puis, la soirée se poursuit... une ou deux fournées de coogars... mais point de jeunes mâles.

 

Les coogars commencent à poser des questions à la Brigitte qui voit venir la catastrophe... et qui tente de faire bonne figure en faisant des "grrrrrr grrrrr" à la caméra en projettant ses griffes élimées de coogar...

 

Il faut dire, on est loin mais très loin de le Demi Moore sympa avec le nibard qui sourit. Non, là, c'est la Josiane de la côte qui est secrétaire à mi-temps dans une PME spécialisée dans la cuvette de chiotte...

 

La même coogar qui jetait du "ma chériiiiie" à la Brigitte devient à moitié agressive et commence à exiger le remboursement... because elle va passer la nuit toute seule avec son  berlingot drôlement en berne.

 

Le patron du bar qui assiste au séchage en direct de ses platrées de tapas commence à expliquer quelques points du contrat de location du bar à la Brigitte qui cherche sa respiration...

 

Les caméras se délectent de cet échec ce qui fait fuir les dernières coogars...

 

Brigitte se fait humilier en direct.

 

Mais voilà, trois semaines plus tard... on retrouve la même Brigitte dans une autre émission qui t'a limite loué le Palais des Festivals à Cannes pour une seconde soirée coogar... et là, la blague se répète... la maigre meute de coogars azuréenne déboule en souriant à l'idée de se faire maroufler le berlingot le reste de la nuit par un jeune Adonis... et puis, rien, sinon, trois gamins qui se foutent de la gueule des antiquités... révolte des coogars, demande de remboursement, engueulade du patron de bar... Le scénario se répète pour la mlaheureuse Brigitte qui continue à faire grrrr du genre qu'elle est méchamment fashion de l'attitude...

 

A part ça, moi la VRAIE femme coogar, je connais.

 

J'en ai une à la maison de deux ans de plus...

 

Et c'est drôlement plus sympa que tout ce magma de malheur humain.

 

Grrrrrrrrrrrrr...

Partager cet article

Repost 0
Published by zadzig
commenter cet article

commentaires

Laura Gerlain 27/02/2011 14:20


Hey! Moi aussi j'ai vu ces émissions
C'est vrai que le Brigitte, elle ne fait pas franchement envie.
Genre mémère 60 ans plutot moche mais qui se croit belle

Mais où va-t-on bordel? Dis-le moi!
C'est ridicule, au moins on se marre bien à se regarder leurs trucs pathétiques...

C'est comme toutes ces émissions de chirurgie esthétique, les complexes en tous genre...Ce qu'il y a de bien, c'est qu'après avoir regardé ça, tu te sens belle, bien, tu ne te dis pas bordel faut
que je maigrisse ou que je me fasse refaire les seins, parce-que tu les as tellement trouvé ridicules les gens que tu n'as pas envie de leur ressembler


123ABC 09/02/2011 11:20


Cher Zadzig, tu portes sur la sottise contemporaine un oeil toujours aussi sagace, avec un humour toujours aussi ravageur, qui met en joie tes fans, dont je suis. Mais pourquoi écris-tu "coogar" au
lieu de "cougar", et "boom" au lieu de "boum"? On est en France, bordel de merde, halte à l'invasion des mots amerloques!


ppmc 07/02/2011 13:00


roooooooooooooo une cougar à la maison de 2 ans de +!!!!!
le mien me traite aussi de cougar, juste pour 5 semaines de + , comme quoi c la mode!!

en tt cas contente du retour!


blanchedebourgogne 05/02/2011 11:26


bjr!
Zadzig le retour! merci! mais c'est pas facile d'aligner une vie de travailleur, père de famille, mari et blogueur :-)
Moi aussi je suis "tombée" sur une partie de cette émission sur les "cougars" mais j'ai pas pu restée longtemps! trop déprimant, trop pathétique...
Kao: pour ce qui est des "anges"! là aussi c'est le top du (tout ce qui commence par de...) et le peu que j'ai vu je me suis demandée s'ils avaient pas écrit (les scénaristes) les textes tellement
c'est lamentable!
Zadzig tu as encore de beaux sujets devant toi, et maintenant quand je vois une conn...je me demande comment tu pourrais la commenter!
à bientot


minhoi 03/02/2011 22:40


ho merde mais j'en chiale ! zadzig je te jure sort un bouquin que je me torde de rire dans mon pieu le soir au lieu de me taper des romans de merde


Le Blog De Zadzig

  • : Le blog de zadzig
  • Le blog de zadzig
  • : Blog dédié à tous ces moments de solitude devant l'absurde...
  • Contact

Zadzig sur Facebook...

 

Centre National Des Archives