Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 11:47

63302116_8d12a065cb.jpg

 

 

 

C'est reparti pour un debrief qui sent le paté de campagne et la pomme d'amour à la bouse...

 

Ca commence avec le cow-boy de Meurthe-et-Moselle... Fabien!

 

Habillé intégralement en jean, il porte un improbable bandana rouge... le tout couronné par une belle tête de vainqueur une allure de Rantanplan crado/blasé...

 

Faut aimer quoi...

 

On découvre également la manie de Fabien : le soufflage sur mèche grasse qui pendouille devant les yeux... 

 

Faut drôlement aimer quoi...

 

Donc le Fabien il accueille ses prétendantes avec le sourire mais niveau conversation, c'est juste un grand trou noir qui tourne sur lui-même. Du coup, les prétendantes, elles sortent les rames et y'en a pas beaucoup qui s'en sortent vivantes...

 

On dirait qu'il joue au jeu "oui et non", étrange variation du jeu "ni oui ni non"... un truc où tu ne peux que répondre par oui et par non, si tu dis autre chose, ben t'as perdu!

 

Et Fabien, il masterise grave à ce jeu!

 

Il finit par porter son choix sur deux damoiselles qui se raboulent à la ferme...

 

Là, Fabien étonne avec un déjeuner soigneusement préparé à base de fromage...

 

Les deux prétendantes sont tellement stressées qu'elles font tomber 15 fois de suite les fromages sur le sol poisseux de la ferme... Pas besoin de graines germées en Meurthe-et-Moselle... un peu de fromage fera l'affaire...

 

Après y'a de la répartition de lits... Fabien avait prévu de dormir chez Môman, mais une des prétendantes insiste pour qu'il dorme dans son lit juste à côté, histoire de faire un plan à trois rester ensemble...

 

L'autre tire un peu la gueule du genre que c'est drôlement malsain tout ça elle a besoin d'intimité...

 

 

...

 

Sinon, y'a le gros Sylvain...

 

Bon ben le Sylvain a eu le malheur, durant sa présentation en janvier, de dire qu'il aimait les filles rondes aux yeux bleus...

 

Du coup, tu vois débouler au speed dating, une ribambelle de dames-quintal au regard azur...

 

La production a eu la bonne idée d'installer des chaises de bar hautes... Autant dire que l'ascension est périlleuse pour les dames-quintal... On passe pas loin du drame à chaque fois... la chaise vascille... la dame-quintal grimace... et puis ça finit quand même par toujours se stabiliser!

 

Il finit par en choisir deux.

 

A peine arrivée à la ferme, la première prétendante est présentée à Môman...

 

Et c'est parti pour un déjeuner glamour et romantique entre pépé et mémé qui sauce leur assiette et font des blagues de cul...

 

L'autre n'a pas l'air surprise et adore ce "côté famille" où au bout de deux heures, elle se retrouve à remplir le lave-vaisselle...

 

Et le côté Sylvain? nan?

 

...

 

Enfin, nous avons la joie de retrouver Raymond... qui ne reçoit que de la jolie biche...

 

Le Raymond il fait dans la bombe atomique et pis c'est tout. Faut dire, il est pas trop mal le Raymond si ce n'est son accent que tu comprends à peu près nada...( comment???)

 

Il raboule deux pepettes chez lui dans le Sud... et sa fille joue la copine avec les prétendantes alors qu'en fait elle est maxi machiavélique puisqu'elle a préparé une soirée de présentation avec 150 personnes...

 

La prétendante n'en revient pas... elle voit sa défiler tout ça...

 

...

 

... Et puis, cerise sur le gateau, ou plutôt mouche sur la bouse, il y a Jean-Michel...

 

Je déclare offciellement le Jean-Michel comme : THE new Freddy.

 

Jean-Michel a un côté attendrissant et un côté... comment dire, qui fait drôlement peur...

 

Ce qui fait peur, c'est le côté INSISTANT de Jean-Mimi...

 

"J'ai besoin de BEAUCOUP de TENDRESSE" qu'il sort à peu près toutes les 10 minutes avec l'oeil qui brille, la goutte au bec et le slip en forme de chapiteau...

 

Et puis, il complimente ses prétendantes toutes les trois secondes "Ah, t'as de beaux yeux tu sais" qu'il sort en mode repeat le Jean Gabin des campagnes...

 

La prétendante : hihihihi...

 

"Ah nan, mais t'as vraiment de beaux yeux"... qu'il continue le Jean-Mimi la bave au bec, la respiration haletante et le slip en mode éruption volcanique...

 

La prétendante : hohohoho...

 

Et pareil avec huhuhu, hehehehe, hahaha...

 

"J'ai besoin de BEAUCOUP de BISOUS, moi tu sais"

 

La prétendante : hihihihi (avec un petit regard à la caméra genre "il bugue ou quoi??")

 

"Qu'est ce que t'es jolie..." poursuit le Jean-Mimi, l'oeil libidineux, le souffle chaud et le slip en mode Fukushima...

 

La prétendante : hohohoho (avec un regard furtif à la caméra genre "sortez moi de là!!!")

 

Jean-Mimi sélectionne deux filles sur trois. Et oui, y'a pas eu foule pour faire du bisou à Jean-Mimi...

 

Sa préférence va vers une fan de chèvre...

 

Lui, étant fan de vache, j'exige un reportage à domicile s'il y a installation commune...

 

Il accueille les deux "élues" à la gare de Tours et embarque le tout au resto... Il se lance dans un sketch où il imite le serveur... ce qui laisse perplexe nos deux amies... (ben en fait y'a juste rien de drôle) alors il reprend ses fondamentaux... "qu'est ce que vous êtes belles quand même"... l'oeil en vrille, le sourire béat et le slip en 16/9...

 

...

 

Et puis, il y a Philippe...

 

Philippe attire les brunes à l'air machiavélique...

 

Il choisit une star du R'N'B et une pas star du R'N'B...

 

On a limite l'impression que c'est tatoué PESTE sur leur front mais il les invite quand même à découvrir le Lot...

 

Vas-y que ça minaude un maximum à la gare de Troufignou-les-deux-loutres...

 

Vas-y que ça fait péter les lunettes de soleil dans la maison du Philou...

 

Vas-y que ça se donne du "ma belle" alors qu'elles ont juste envie de s'enfoncer mutuellement leurs lunettes de soleil D&G au fin fond des orbites...

 

Vas-y que c'est drôlement bizarre de voir ces "Beyoncé" au rabais au fin fond du Lot à se disputer le Philou d'amour..

 

...

 

Bon ben la semaine prochaine, autant dire que ça commence vraiment! Fini les speed-datings ennuyeux... vivement la vraie vie toute pétrie de vérité...

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Princesse SansDurillon 29/07/2011 15:17


Extra ton blog ! Tes commentaires sont poilants, j'adore ! Je suis l'une des prétendantes de Fabien (recalée !) et je dois dire que ton article sur le speed-dating m'a bien fait marrer, merci pour
le régal, c'est extra :)


Zadzig 20/07/2011 17:10


Jeanne : désolé de te décevoir... j'aimerais bien moi aussi être plus créatif, plus drôle, plus tout, mais voilà, je fais ce blog par pur loisir... je fais ça pour faire plaisir aux gens qui aiment
ces cougnasseries sans grands intérêts... Pour une fois, je veux simplement écrire ce que je veux sans me mettre la pression pour quoi que ce soit, j'en ai suffisamment par ailleurs!!!


Jeanne 20/07/2011 15:38


J'hésite à vomir sur l'intégralité des articles de ce site ou expliquer le pourquoi de mon dégoût.
Pour être clair, ça manque clairement d'esprit, les commentaires y sont fades et redondants. Ok, "L'amour est dans le pré" c'est basique, ok c'est marrant d'insister dessus deux ou trois fois mais
de là à nous repasser l'intégral... J'aime autant mieux me faire débrieffer par un enfant de 10 ans dont les remarques seraient sans doute plus variées et drôles.
A quand une vraie création, une vraie prise de risque?


Une ancienne fidèle qui attend mieux!


kao 05/07/2011 10:12


@ Raph

Loïc avoue qu'il ne se lave pas (et ça ne choque même pas l'une des prétendantes!)

la seconde n'a pas encore "lâché le morceau" et y réfléchit à deux fois, à voir ............. :)


kao 05/07/2011 10:07


je ne suis pas sûre que toutes les prétendantes soient au bout du rouleau, on accroche les projecteurs comme on peut ; je ne suis pas sûre non plus que tous les agriculteurs demandeurs soient des
gorets, certains se sont montrés émouvants, et gagnent à être connus ; en revanche, pour d'autres, c'est le contraire, sous le vernis, il y a vraiment de la crasse, au sens figuré s'entend, genre
le prétendant qui joue à humilier son concurrent, encouragé par l'agricultrice chercheuse d'homme ; lamentable ............. allez, Zadzig, à toi, si tu tiens encore le coup, on sentait comme de la
lassitude, l'autre fois ........... normal, à ce genre de concept récurrent on sature vite, je pense que c'est général, dommage, les debriefings valent vraiment le détour ...........


Le Blog De Zadzig

  • : Le blog de zadzig
  • Le blog de zadzig
  • : Blog dédié à tous ces moments de solitude devant l'absurde...
  • Contact

Zadzig sur Facebook...

 

Centre National Des Archives