Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 20:54

164708797_136c2ea517.jpg

 

 

 

Nous retrouvons Jean-Michel... Nathalie l'a invité... elle a changé d'avis...

 

Que s'est-il passé chez Nathalie.

 

Un coup de foure à retardement? Un rappel d'huissier?

 

C'est très très bizarre...

 

Jean-Mimi arrive avec 237 bouquets de fleurs et 456 mots dans sa bouche qui sortent en même temps, ce qui fait qu'on ne comprend pas tout...On découvre l'univers très caprino-caprin de Nathalie.

 

Disons simplement que y'a de quoi finir chèvre...

 

Jean-Michel nous ressort son disque rayé : "oh, mais tu as un très joli sourire"... 

 

Et pui vient le moment de LA surprise.

 

Lors de sa venue en Tourraine, Nathalie avait bloqué sur une chèvre avec un coeur sur la tête...

 

Et bien oui, Jean-Mimi a racheté la chèvre. Il se pointe donc devant chez Nathalie avec la chèvre dans les bras en hurlant : "Nathalie ouvre le portail, la chèvre est en train de me chier dessus bordel!"

 

Scène insoutenable où Nathalie met deux plombes à venir ouvrir la porte et où la chèvre se débat dans les petits bras de Jean-Mimi qu'est tendu comme un string rapport à la chèvre qui veut se barrer...

 

On passe à deux doigts de la catastrophe, un coup de patte dans l'oeil de Jean-Mimi et la chèvre qui se barre puis se fait écrasée par un 5 tonnes au moment où Nathalie ouvre enfin ce putain de portillon...

 

Non, rien de tout ça. Ils font juste un plaquage de chèvre au sol pendant que Nathalie exprime son émotion devant ce présent qui sent le bouc si touchant...

 

Une fois la chèvre mise dans l'enclos, c'est le moment d'emballer pour Jean-Michel. Main sur le cul. Il l'emmène petit à petit dans les bois. C'est le moment de sortir la hache le grand jeu.

 

Et puis en fait, nan rien! Chez Nathalie, on est en CE1...

 

Le soir, Nathalie a invité quelques amis pour se défendre fêter la venue du Jean-Michel.

 

Histoire de flinguer la soirée une fois pour toute, Jean-Michel nous ressort la chanson triste qu'il préfère... On se demande à quoi joue Nathalie et on se demande si tout ça est bien net. 

 

Alors qu'il semblent amoureux, RIEN ne se passe. Jean-Mimi n'arrive pas à passer la seconde. Nathalie a l'air très heureuse de rester en première.

 

Nathalie lui fait découvrir sa seconde passion : la littérature russe du XIXe la moto.

 

Un coup de "vroom vroom" dans les paysages de Loire...

 

Puis Jean-Mimi se confie à la caméra : ce qu'il aime chez Nathalie, ce qui le fait craquer, c'est "qu'elle habite dans une grande région d'élevage".

 

Ah ouais, c'est vrai que c'est drôlement sexy ça.

 

Sur la moto, Nathalie lachera cette phrase : "T'es une crevette, j'te sens pas derrière"...

 

Et pourtant, je vous jure, RIEN ne se passe...

 

C'est le début d'une grande série de trucs à base de guimauve : "tes yeux sont magnifiques, ils son verts comme la nappe"...

 

Au moment de partir, Jean-Mimi propose de rester une nuit de plus.

 

Tu m'étonnes. Il veut qu'il se passe ENFIN un truc.

 

Et Nathalie de se réjouir puis de dire que ça va pas être possible rapport aux chèvres qui demandent qu'on s'occupe d'elle...

 

Quelqu'un arrive à décrypter l'attitude de Nathalie?

 

...

 

Pendant ce temps, la France est moins sale. En effet, Loïc passe la frontière et arrive en Suisse pour retrouver la Véro qui a sorti sa plus belle doudoune élimée pour l'acueillir. On retrouve immédiatement le sens de l'hygiène propre aux Suisses puisqu'à peine arrivé, Loïc prend une averse sur la tête. Comme ça au moins, il aura pris une petite douche malgré lui. On a l'impression que Loïc dit "aïe" à chaque goutte d'eau qui tombe sur lui...

 

Nos deux tourtereaux se retrouvent dans un bar donnant sur le lac et ils commencent à philosopher sur le grand jet d'eau du Lac Léman...

Un grand jet d'eau qui plonge notre agriculteur dans des abysses de perplexité.... Alors, qu'il parvient à tenir une année avec trois litres d'eau pour se laver... le grand jet d'eau suisse crache 500 litres à la seconde...

 

Un problème pour CM2 : Sachant que le grand jet d'eau de Genève crache 500 litres à la seconde et que Loïc dégueu-crado-berk utilise 3 litres par an, combien de Loïc-dégueu-crado-pas-lavé peuvent se laver en 1HOO....

 

Puis Véro emmène Loïc à son cours de danse péruvienne (??!!!)...

 

Elle apparait en tenue traditionnelle péruvienne et Loïc reste tout scotché...

 

A la fin de la démonstration, Véro veut entraîner craspouille Loïc sur la piste.

 

"Enlève tes chaussures", qu'elle lui demande pour qu'il se lance dans la danse...

 

Et nous, on prie dans notre canapé pour que Loïc ne quitte pas ses chaussures pour la survie de ces trois braves péruviennes en costume folklorique, pour le Pérou, pour la Suisse pour l'Humanité quoi. Comme si un seul Fukushima ne suffisait pas en 2011. Merde quoi!

 

Le soir, ils se retrouvent au restaurant avec leur jolis pulls vert forêt.

 

Autre passion 2.0 de Véro : le filage de la laine au rouet.

 

Véro est une Amish perdue en Suisse, c'est pas possible.

 

A noter que Loïc porte toujours son éternelle chemise noire et jaune et Véro toujours sa doudoune mauve, chouchou rose et écharpe bleu perroquet.

 

Pour leur week-end exotique-de-rêve-crazy-youhou, ils ont choisi la Bretagne...

 

Ouais, Loïc ne pouvait pas aller trop loin de sa ferme... donc direction le Finistère Nord.

 

Qu'ont-ils fait de mal?

 

Je ne sais pas.

 

En tout cas, c'est thalasso au progamme.

 

On est soulagé heureux de voir Loïc dans des bains bouillonnants...

 

L'esthéticienne n'a sans doute jamais vu des pores aussi bouchés... donc elles s'y mettent à plusieurs... 

 

"N'hésitez pas à en mettre une bonne couche", qu'elle précise même la chef esthéticienne.

 

...

 

Pendant ce temps, Fabien, le cow-boy de Meurthe-et-Moselle quitte sa riante région pour une autre riante région : l'Auvergne.

 

"Comment qu'céééééééé?" qu'il dit le Fabien pour dire "bonjour ma puce, tu m'as manqué"..

 

Au programme de cette folle journée à Montluçon : paté aux patates chez môman.

 

Ouais, je sais, Montluçon, paté au patates, déjeuner de famille... faut être motivé...ou s'appeller Fabien.

 

La maman trouve que Fabien et Séverine font une "belle brochette".

 

On est bien content.

 

Pour la venue de Rantanplan, Séverine a loué une cabane dans les bois. Mais avec eux, même les belles idées finissent toujours par virer au truc popu-crad-moche. Ils se retrouvent ainsi dans un bain nordique (grand sceau plein d'eau chaude avec un poêle DANS le bain) avec, pour la touche de poésie, un chanteur canadien qui chante une chanson intitulée "la turlute"... Le grand chic toujours.

 

Après une nuit dans la cabane, nos deux tourtereaux vont chez le Papa de Séverine.

 

Aucun intérêt, on est d'accord, mise à part cette étrange ferme qu'on dirait un documentaire sur la France des années cinquante.

 

Après la riante Meurthe-et-Moselle, et la riante Auvergne, on les retrouve dan une île... riante : l'Islande.

 

C'est gris, il tombe des cordes, Fabien et Séverine ne s'épanouissent manifestement que dans le moche.

 

Ils visitent des cascades et des geysers. Ca flotte, ça vente. Ils s'abrittent dans des sacs poubelle. C'est remoche.

 

C'est pas comme ça qu'on va retrouver le moral en cette triste rentrée...

  

...

 

En Normandie, Laurent accueille Céline.

 

Petit cadeau dans une bijouterie farcie de panneaux "Prix sacrifiés - 70 %..."

 

Laurent-le-collant et Céline-cheveu-rebelle s'envolent pour survoler la Haute-Normandie.

 

Un rêve éveillé si ce n'est Laurent-le-collant qui ne peut s'empêcher, malgré le micro casque, de faire des bisous toutes les 34 secondes...

 

Direction un dîner avec l'ex de Laurent-le-collant et le fiston avec un gros gateau à la crème au beurre histoire de travailler la jolie silhouette de Céline.

 

Le lendemain, direction Etretat


"C'est un garçon qui range bien" qu'elle dit Céline totalement ivre d'amour et de bonheur au bord des falaises...

 

Puis, on retrouve Céline et Laurent au Portugal.

 

Oui, au Portugal. Le pays du Fabio, maçon portugais, prétendant recalé de Céline. Une idée pour le moins étrange.

 

Laurent-le-collant joue au japonais en filmant le voyage 24/24h...

 

En tout cas, ça a l'air bien parti pour durer...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

angie 18/04/2012 02:30

merci pour ces articles hilarants et criant de vérité !!
j'adore la perplexité de Loïc face à "tous ces litres d'eau" !!!!

kao 15/09/2011 09:36


coincé dans le tunnel ? il fait bon dedans, on ne veut plus sortir ? pas de souci, il revient l'année prochaine ! :) !


peewee 14/09/2011 14:14


Tout cet article vaut pas mieux que ces personnes ainsi dénigrées...


cathy 14/09/2011 07:13


idem - je suis restée scotchée- il a pas du trop fatiguer le cheminot - la pénibilité du travail que voulez vous !!!!!!!
entendre çà quand on vous dit que les caisses sont vides !!!!


Maud 13/09/2011 10:53


Merci Zadzig de nous aider à aimer ce programme ;-)
Pour ma part, j'ai été stupéfaite d'entendre Laurent planifier de demander sa retraite pour rejoindre sa jolie bergère ! Rappelons que ce cheminot de 49 ans envisage de refaire sa vie au milieu des
brebis et pourquoi pas d'avoir des enfants. C'est carrément surréaliste ! J'ai mal à mes cotisations...


Le Blog De Zadzig

  • : Le blog de zadzig
  • Le blog de zadzig
  • : Blog dédié à tous ces moments de solitude devant l'absurde...
  • Contact

Zadzig sur Facebook...

 

Centre National Des Archives