Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 14:14

5114982230_6b428822b6.jpg

 

On pensait le Jean-Luc, soigné, sevré, calmé...

 

Après une tournée triomphale en camping car dans les collèges de France pour dire que "la drogue c'est drôlement mal", on retrouve le John-Luc national dans la lucarne à conneries...

 

Jean-Luc nous a expliqué à longueur d'interview qu'il avait changé.

 

Fini, les émissions sur les prostituées manchotes/roumaines/nécrophages/hermaphrodites, les nains obèses/échangistes/mangeurs de crotte de nez/communistes ou les transexuelles/fans de C Jérome/boudhistes/mères de famille nombreuse...

 

Jean-Luc a compris le sens de la vie.

 

Il est intègre, honnête, sain!

 

Il s'occupe maintenant des familles françaises.

 

Même pas recomposée la famille.

 

Nan, d'un classicisme déconcertant, imaginez donc une femme, un homme et des enfants!

 

Le cauchemar du Delarue des années 2000. Même pas d'amant échangiste, d'enfant atteint du syndrome de la Tourette, pas l'ombre d'un papa qui veut devenir une maman ou d'un ado à qui l'on pose un anneau gastrique à 12 ans et demi.

 

Nan. Une famille française du sud-ouest, avé l'accent.

 

C'est là où la surprise s'arrête.

 

Le John-Luc a décidé d'étaler les culottes pleines de merde de cette gentille famille qui sent le gigot/haricot à plein nez...

 

Jean-Luc va laver le linge sale devant des millions de spectateurs médusés...

 

Donc, ça commence par une séquence d'interviews...

 

Il passe en revue la belle fille qui peut plus piffrer la belle-doche...

 

Puis passe en revue le fiston qui a coupé les ponts avec ses parents parce qu'ils parlaient mal à sa femme...

 

Puis vient le tour des parents...

 

Tout le monde passe devant Monsieur le Curé John-Luc...

 

On se roule dans le pathos et dans la merde, on y est si bien avec Jean-Luc qui adopte le même ton d'enfant de choeur qu'avec les putes roumaines unijambistes d'il y a 2 ans...

 

Le tout est entrecoupé de montages avec les photos de famille et des musiques totalement adaptées genre "La guerre des étoiles" ou "Le Seigneur des Anneaux" tout ça pour illustrer le drame du Noël ou mémé a dit que le poisson était trop cuit gnananananagnagnagnagna....

 

Le Jean-Luc il fait style que son émission c'est limite un truc social qui devrait être remboursé par la Sécu... alors qu'on s'immice avec lui dans les moindres petits secrets médiocres des gens et qu'on tourne autour en criant ENCORE!...

 

Le Jean-Luc, il est super concerné par le mal-être du Kevin ou de la Josiane... Il penche la tête, fait le coup de l'oeil mouillé, pendant que le public fait des "oh" et des "ah" devant les horreurs prononcées par les différents membres de la famille...

 

Après les interviews, vient le moment où John-Luc réunit des gens qui ont vécu le même genre de situation... Là, on est en direct du PMU d'en bas. Des Josianes conseillent d'autres Josianes sur des histoires de Josianes... Là, c'est la foire aux phrases toutes faites du genre "ça a été dur, mais ça m'a rendu plus forte" et autre "l'important, c'est de rester soi-même"...

 

Après la confrontation des Josianes, vient le moment où John-Luc réunit tout le monde autour d'une table ikéa pour "faire des pas les uns vers les autres"...

 

Assis autour d'une table, c'est pas facile, mais ça ne fait pas peur à John-Luc...

 

Le fiston nous fait un drame national because ses parents ne lui ont jamais dit "je t'aime"... S'il avait deux sous de jugeotte, vue la génération de ses parents, il saurait qu'il n'y a rien de plus normal... mais non, il fait "oin oin" le grand gaillard de 45 ans avec sa femme et ses 8 enfants...

 

La mémé déballe tous les "je t'aime" du monde mais fiston et belle-fille ne décroche rien.

 

John-Luc évoque "des petits pas"...

 

On a très envie de lui mettre un grand pas dans la tronche pour lui enlever cette tête de vieux chat complètement faux-cul...

 

Tu sais, la tête du vieux chat qui fait genre ses gros yeux ronds un peu triste, "regarde comme je suis gentil et beau" alors que dans son cerveau y'a juste une phrase qui tourne en boucle : "DONNE MOI DES CROQUETTES CONNARD"!!!...

 

Là, le Jean-Luc, c'est tout pareil, il fait genre "regarde comme je suis concerné et gentil" alors que dans son cerveau, y'a juste "METTEZ VOUS SUR LA TRONCHE OU PLEUREZ MAIS FAITES QUELQUE CHOSE BANDE DE PLOUCS!!!"

 

Donc, forcément, pour l'ambiance autour de la table, on se croirait à des pourparlers israelo-palestinien... alors que ça cause de mémé qui a mal parlé à sa belle-fille...

 

Finalement, la séance de la table s'achève. Tout le monde repart de son côté... Ca sent l'échec... mais John-Luc ne lache rien. Il continue à envoyer ses caméramens en coulisse pour filmer la réconciliation belle-fille-beau-père...

 

Après, on passe en mode reportage, dans un grand parc où John-Luc essaie de rapprocher tout le monde. Il va s'entretenir à deux mètres de mémé avec le fiston qui refuse toujours de la voir.

 

Evidement, à un moment, tout le monde pleure.

 

Mission accomplie!

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

biscottine25 19/10/2011 14:16


Ce n'est pas ma tasse de thé ce mec !!!


kao 05/10/2011 11:59


ça dépend à quel degré on le regarde ; quand on réalise, c'est terrible


auré 05/10/2011 11:25


j'ai eu la meme sensation en le regardant faire son numero de mielleux (une vrai tete de chat ptdr) j'ai pas pû regarder jusqu'au bout..


kao 05/10/2011 09:00


les appels à témoignage de ce genre d'émission sont très révélateurs aussi ; ils ne connaissent pas la honte, c'est vraiment choquant la manière dont ils racolent, en quémandant les histoires les
plus louches possibles, vraiment surréaliste (petite sœur de l'émission, celle de Sophie Davant l'après-midi, autrefois animée par le sieur Jean-Luc avant l'intermède dit du camping car, je me suis
trouvée quelquefois devant la télé au moment de leur prospection, je n'en croyais ni ce que je voyais ni ce que j'entendais, il faut le voir et l'entendre pour le croire, même les comiques qui les
imitent n'oseraient pas parfois, aller aussi loin ; et le slogan, du style "plus qu'une émission, une expérience" ; on devrait empêcher un truc pareil, mais comme bien souligné dans le post de
Zadzig, il s'arrange pour faire croire qu'il est le bienfaiteur de l'humanité souffrante, alors il a la bénédiction du public, enfin du plus grand nombre, koa ...........


shoz 04/10/2011 22:11


c'est dingue j'ai manqué ça.... par contre je suis la quotidienne de secret story avec mon gouter en rentrant du travail... on peut pas tout réussi.


Le Blog De Zadzig

  • : Le blog de zadzig
  • Le blog de zadzig
  • : Blog dédié à tous ces moments de solitude devant l'absurde...
  • Contact

Zadzig sur Facebook...

 

Centre National Des Archives