Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 14:13

6460530313_ea268b1ca1.jpg

 

Comme vous l'aurez remarqué, j'ai du mal à tout faire.

 

Et ce blog, un poil déserté ces derniers temps, est une preuve que "putain, ça passe trop vite"...

 

Or, qui dit "putain, ça passe trop vite, j'ai le temps de rien",a souvent pour conséquence une dépression latente à 40 balais que s'apelorio "putain, j'ai 40 balais, une vie de con, je veux profiter"... Souvent, ça passe par se taper une pétasse du bureau à gros nichons, faire des tournées de bar avec son pote d'enfance ou partir au Mexique manger des tacos et élever des chèvres ou l'inverse.

 

D'ailleurs, j'arrive au stade où mes cousins mariés en grande pompe dans les 90' sont soit cocus, divorcés ou malheureux pour cause de méchante crise de la quarantaine qui emporte tout sur son passage...


Pour l'instant, je fais tout pour éviter ce scénario catastrophe. Et j'ai un atout de poids : The Other Person. Je l'aime comme au premier jour et pourtant la "lifepartnerisation" nous guette. vous savez ce truc où ta femme n'est plus ton amante/mère-de-tes-enfants/complice... nan, c'est rien qu'une partenaire de vie qui cogère l'entreprise familiale.

 

En plus, The Other Person a repris le boulot.

 

Du coup, la première semaine, on s'est simplement croisés. J'arrivais tard, quand elle dormait, et elle repartait au petit matin quand je dormais. Pendant une semaine, "l'autre" s'est résumé à une touffe de cheveux qui dépassait de la couette... avec option bisou avec une haleine de bouc affamé.

 

Le vendredi quand elle m'a dit "oh, c'est chouette, t'es allé chez le coiffeur" alors que ma visite chez le coupe-tiff remontait à lundi, j'ai commencé à paniquer.

 

Pareil, le jour où pour lui dire bonne nuit, j'ai eu envie de finir par "Bien cordialement".

 

Et pire quand j'ai pris mon agenda pour voir quand est-ce qu'on pouvait se caler un moment pour "se parler" des affaires courantes... banque , nounou and co...

 

Parce que je crois que toutes les affaires qui foirent commencent insidieusement de cette façon...

 

Heureusement, on a l'envie d'éviter cette vie de cons. Pour ça, on va se caler un déj pour debrieffer du bordel.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vany 19/11/2013 17:42

Enfin des nouvelles! :-) Toujours un plaisir de te lire, accroche-toi, ne te laisse pas faire, agis et reviens vite nous faire sourire.

kao 17/11/2013 18:42

"Je l'aime comme au premier jour" ; c'est beau, et c'est une loterie, tu as gagné au loto, c'est rare, regarde un peu tes cousins et l'individu lambda ; toujours aussi belle plume qu'on aime venir
retrouver quel que soit le sujet ; je ne me fais aucun souci pour toi et the other person, et ce depuis le début ; bonne continuation alors, espèce de veinards !

albator 08/11/2013 01:17

;) content de te relire !

Maribel 07/11/2013 15:24

Débriffez, débriffez et tenez bon,
Courage, ça va passer !!!!

Le Blog De Zadzig

  • : Le blog de zadzig
  • Le blog de zadzig
  • : Blog dédié à tous ces moments de solitude devant l'absurde...
  • Contact

Zadzig sur Facebook...

 

Centre National Des Archives