Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 14:13

 

Bon, ben, ça devait arriver...

 

C'est arrivé.

 

C'est "liquidation totale" chez nos Mamans à la recherche de l'amour...

 

...

 

Marie-Jo passe la journée chez son dernier prétendant : Paul.

 

Comme on le pressentait, tout se déroule plutôt bien.

 

Chez Marie-Jo, la timidité ne dure jamais très longtemps, une fois les enfants de Paul rencontrés, elle reprend ses barrissements habituels. Elle visite la maison et très vite se croit chez elle. On assistera donc à une scène surréaliste où Marie-Jo trie un sac de linge sale...

 

Les chaussettes de Paul et autres culottes des enfants volent dans la pièce...

 

C'est sur qu'elle est à l'aise Marie-Jo.

 

Paul ricane nerveusement.

 

On compatit.

 

Vous auriez envie que vos slips sales et autres chaussettes transpirantes soient exposées à la télé par une hyperactive vociférante.

 

?

 

Bref.

 

La journée se poursuit dans la cuisine.

 

Marie-Jo n'arrête pas de dire que les enfants de Paul sont géééééééééniaux.

 

Les enfants la regardent pourtant avec un air consterné dubitatif et le garçon lâchera même un "mouais" quand Marie-Jo lui demande ses impressions...

 

Une fois toutes les gesticulations et tous les hurlements possibles accomplis, Paul emmène sa "douce" faire de la moto... pour une destination inconnue...

 

On commence à avoir l'imagination qui vagabonde...

 

Une escapade au sommet d'une montagne pour se bécoter avec la Provence à ses pieds... ?

 

Un crochet par une guinguette romantique pour boire une coupette les pieds dans l'eau... ?

 

Un arrêt pour s'allonger dans les champs de lavande et vibrer au rythme du mistral... ?

 

Bon, ben, vous oubliez tout ça.

 

Paul emmène Marie-Jo chez Pôpô-Môman...

 

A voir les deux énergumènes, on pourrait même dire Pépé-Mémé...

 

Marie-Jo est un peu sous le choc, elle croit à une blague mais elle doit se rendre à l'évidence :  pour leur journée de retrouvaille, Paul a choisi de siroter un rosé tiède en compagnie de deux vieux sous un arbre...

 

Marie-Jo fait bonne figure ("hihihihi").

 

Nos quatre compagnons boivent donc un verre de piquette locale rosé...

 

A un moment, à court de hululement, Marie-Jo décide de faire un tour aux toilettes.

 

S'ensuivra une discussion passionnante avec Paul, sa mère et Marie-Jo sur le positionnement de l'interrupteur des toilettes...

 

Pour votre information, chez les parents de Paul, l'interrupteur des toilettes se trouve à gauche et à l'extérieur!!!

 

Passionnant, non?

 

Des fois, on se dit que ce n'est pas si mal que ce soit le dernier épisode du programme...

 

Pour résoudre cette question d'interrupteur, Paul va même aider Marie-Jo. Ils en profitent pour se rouler des pelles devant les chiottes de Pépé-Mémé...

 

On avait prédit une escapade romantique, n'est-ce pas?

 

Ben, on n'est pas déçu...

 

Pendant ce temps, Pépé vide la bouteille...

 

C'est peut-être pour ça qu'en revenant, Marie-Jo se voit poser une étonnante question que je vous propose de mettre sur le compte de la boisson sénilité...

 

"Et alors, vous avez consommé?" qu'il dit tout émoustillé.

 

C'est qu'il est encore vert Papi...

 

Tout le monde rigole à la blague du Pépé lubrique...

 

Marie-Jo promet de le tenir au courant...

 

La classe quoi!


La fin de journée se termine par une visite chez Tata Jeanine dans un canapé où Paul offre un bouquet de roses à sa Belle...

Marie-Jo lui dit qu'elle a un secret pour lui...

Elle lui souffle donc à l'oreille son secret drôlement secret, à 21h30 sur M6... "je t'aime"...
 

Après cette belle journée, Marie-Jo convoque ses deux derniers prétendants chez elle.

 

On s'attend à ce que la nouvelle tombe : elle choisit Paul pour se faire secouer l'abricot continuer l'aventure.

 

Et ben, non!

 

Elle annonce aux prétendants qu'ils se succéderont pour passer une journée avec elle et ses enfants au camping.

 

Paul fait bonne figure.

 

Mais, personne ne comprend bien l'intérêt de faire durer l'épreuve le plaisir...

 

On se tape donc les vacances au camping avec Marie-Jo...

 

Moi, qui suis campingophobe...

 

Dans mon canapé, j'ai respiré, fait la position du lotus, pensé à la France, tout ça...

 

Ca a été dur, surtout que Marie-Jo ne nous a rien épargnée...

 

Du plantage de tente sur un sol caillouteux, à la piscine grouillante avec cheveux et pansements flottants, du barbecue collectif, à l'apéro sur la table pliante en plastoque bleu...

 

Ce qui est bien, c'est que les prétendants, eux, ont beaucoup aimé. Ils sont donc dans le même esprit et ça c'est positif...

 

Donc le militaire arrive avec ses deux filles.

 

Une fois au bord de la piscine, Marie-Jo se livre...

 

"Au début, je te trouvais éteint puis après j'ai découvert tes dents!!! tes qualités de déconneur... ".

 

Après en gros, elle lui explique que sa relation avec lui tient davantage de "Salut les copains" que de "Hot magazine, hors série L'amour au Camping"...

 

C'était bien la peine que les enfants se rencontrent et de se taper une journée en tongs et en moule-bite à bouffer des chips grasses dans un camping de beaufs...

 

Le jour d'après, Paul arrive.

 

Glapissements, rugissements, hululements habituels...

 

On baisse le volume pour supporter.

 

La journée se déroule parfaitement.

 

Je passe sur les vertus du barbecue "entre mecs"... développées par Paul.

 

Quelques jours plus tard, Marie-Jo convoque ses prétendants dans un parc d'Avignon qui surplombe la ville...

 

Comme dirait Cassiopée, les mauvaises nouvelles sont toujours annoncées dans des lieux propices au suicide...

 

C'est bizarre mais c'est comme ça...

 

Comme prévu, Marie-Jo annonce qu'elle est tombée amoureuse de Paul et que le militaire peut continuer à jouer aux petits soldats tout seul...

 

En conclusion, on apprendra que Marie-Jo et Paul vivent ensemble le week-end car Paul se repose les tympans travaille la semaine et Marie-Jo tient à son indépendance.

 

...

 

Sophie-Diams, elle aussi, assume ses choix.

 

Elle a choisi Cédric pour sa "bouille de bébé"...

 

Elle se tape donc des conversations de bébé.

 

La fine équipe part en vacances au Pays Basque.

 

Seulement voilà, la petite Lila n'a encore jamais vu sa mère accompagnée d'un garçon.

 

Tout ne tourne donc plus autour de son petit nombril d'enfant de 5 ans casse-couille comme pas deux.

 

Elle alterne moments de gentillesse et crises de nerfs.

 

C'est terrible mais on peut lire dans ses yeux toute la malice la perversité des enfants...

 

Sophie-Diams tente donc de s'en débarrasser quelques heures (Club Mickey, Nounou...) pour pouvoir faire une quequette party approfondir sa relation avec Cédric...

 

Évidemment, elle se fracasse toujours contre un esprit d'enfant de trois ans qui marmonne des mots incompréhensibles...

 

Cédric a pourtant pris une initiative.

 

Il a loué une bouée tirée par un bateau.

 

Seulement voilà, Sophie-Diams a la phobie de l'eau...

 

Quel choix judicieux, n'est ce pas...

 

On assiste donc impuissant à une malheureuse scène ou Sophie-Diams s'agrippe à la bouée comme si sa vie en dépendait. Cédric vole dans l'eau à chaque virage...

 

En revenant sur la terre ferme, Sophie-Diams retire ses ongles de la bouée et la dispute éclate.

 

Les qualités de communication de Cédric font le reste...

 

Finalement, en fin de journée, ils se réconcilient sur l'oreiller?...

 

Ils ont donc passé leur seule journée tranquille sans Lila... à se disputer pour une sombre histoire de bouée géante...

 

Lors de la soirée au restaurant, après un verre d'alcool la magie opère à nouveau entre les deux...

 

En entendant marmonner parler Cédric, on comprend bien que c'est avant tout son physique qui plaît à Sophie-Diams.

 

Et elle l'assume.

 

Avec une coupette dans le nez, elle retrouve aussitôt sa libido son attirance pour Cédric...

 

A la fin de l'émission, on apprendra que Sophie-Diams a déménagé à Marseille mais que leur relation connaît beaucoup de hauts et de bas...

 

Ah bon?????

 

C'est étonnant ça!

 

...

 

On retrouve également notre Angie nationale.

 

Elle a l'air complètement épanouie dans les rues de Nevers.

 

Heureuse d'être une mère de cinq enfants à la recherche de l'amour et sans doute soulagée de s'être débarrassée de sa drôle de bande de cas sociaux...

 

Elle n'a quand même pas peur de s'en recoller une louchée car elle se replonge dans les lettres envoyées par des prétendants qu'elle n'avait pas sélectionnés... et elle repasse une annonce...

 

Elle en veux encore quoi!

...

 

Pendant ce temps, Kathia continue de vibrer avec Patrick...

 

Ils décident de partir en vacances...

 

Patrick quitte donc sa maison écologique en fibre de papaye pour rejoindre Kathia gare Montparnasse, direction la Bretagne!

 

Kathia a réservé des cabanes dans les bois...

 

Pour une fois que Patrick pensait pouvoir prendre une douche chaude et faire popo dans des cabinets en marbre, c'est raté!

 

Oui, les cabanes sont sans eau, sans électricité...

 

La voix off précise "très proches et respectueuses de la nature..."

 

On se dit surtout que c'est reparti pour chier dans la sciure, s'éclairer à la bougie et se laver dans le torrent glacé...

 

Sacha, le fils de Kathia, a la chance d'avoir une cabane pour lui tout seul pour que sa mère et Patrick puisse faire la fête du slip tranquille se retrouver un peu.

 

Les vacances se déroulent bien pour eux.

 

On se fait chier quoi!


Un soir, au restaurant, Patrick tend à Kathia une petite boîte...

On pense à une bague, une demande en mariage...

Et bien non, Kathia se tape une clé!

La clé de la maison écologique en paille des trois petits cochons de Patrick.
 

Puis, Kathia organise une rencontre avec ses parents et sa sœur.

 

C''est la séquence émotion du programme.

 

Tout le monde pleure de joie.

 

C'est vrai que c'est touchant car ils ont tous l'air heureux de ce qui se passe...

 

On se prend au jeu et on a la larme qui pointe.

 

Comme ça, un lundi soir de novembre devant sa télé...

 

Oui, je sais, c'est pathétique...

 

C'est pour ça que je ne suis pas mécontent que ça s'arrête ces conneries!

 

A la fin de l'émission, une petite phrase apparaît sur le bas de l'écran pendant quelques secondes : "à ce jour, Kathia et Patrick ne sont plus ensemble"...

 

Snif, quoi!

 

...

 

Évidemment, il s'agit du dernier débrief des "Mamans à la recherche de l'amour"...

 

Merci pour tous vos messages qui m'ont bien fait plaisir...

 

Coucou au Géant des Carpates (prétendant d'Angie) et à Ludovic (prétendant de Sophie) qui traînent par ici, je crois...

 

Le blog va désormais reprendre une activité normale... un peu moins centrée sur la télé!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pimprenelle 25/11/2009 10:13


excellent ce blog! Tellement vrai!!! Maman cherche des nazes, je trouve que ça sonnerait plutôt pas mal.


albator 21/11/2009 00:21


Cf les commentaires ici :
http://tele.premiere.fr/News-Tele/Maman-cherche-l-amour-Katia-et-Patrick-c-est-vraiment-fini/(gid)/2131490

sinon, j'ai adoré la fibre de papaye !! ^^


Mercedes & Jeannine 20/11/2009 13:10


Quoi? Patrick a plaqué Katia en faisant le mort? Ah ba ça ne nous étonne pas! Les hommes sont tous des lâches! Des menteurs! Des salauds! Des hypocrites! Des obsédés! Y'en a pas un pour rattrapper
l'autre!
[...]


Zadzig 20/11/2009 11:31


Jérome : Merci pour ton message, ça me fait toujours super plaisir! Pour Ionesco, je connais peu son oeuvre mise à part que c'est un expert de l'absurde... Mais tu me donnes envie de m'y
plonger!
Pour le côté "suranné", je ne le prends pas mal! ;o) C'est même un compliment car j'aime bien les choses un peu surannées...! Dans le décalage bien sur!


Jérôme 19/11/2009 18:37


Nota
Qd je dis "surannées", je parle des décalages que tu sais habilement organiser, bien-sûr!!


Le Blog De Zadzig

  • : Le blog de zadzig
  • Le blog de zadzig
  • : Blog dédié à tous ces moments de solitude devant l'absurde...
  • Contact

Zadzig sur Facebook...

 

Centre National Des Archives