Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 10:12

 4403567840_b37c9c2573.jpg

 

Le mercredi soir, tous les sujets de conversation étaient épuisés avec la The Ohter Family (le temps, la neige, la cuisson de la tartiflette, l'origine de cette étrange odeur de pet de mouflon, le soleil...), il fallait absolument trouver quelque chose pour ne pas sombrer dans une dépression hivernale drôlement dépressionnante.

 

En cherchant dans le placard-boite d'allumette, nous avons fini par dégoter un jeu de domino...

 

En allumant la télévision, nous avons réussi à capter une seule chaîne... la 2... une soirée spéciale "Saut à ski" aux JO de Vancouver...

 

A ce rythme là, vous me direz, autant faire un suicide collectif...

 

Et bien non puisque nous avons entamé une folle partie de domino...

L'espace d'un instant, j'ai eu l'impression de m'appeler Robert, d'être un résident de la Maison de retraite les Charmilles à Bouzy-les-Deux-Pognes et de combattre la maladie d'Alzheimer avec mes amies Georgette et Lucienne en jouant à des jeux de gamins de 3 ans...

 

Une expérience, quoi.

 

Non, mais sérieusement, vous connaissez un jeu plus con que le domino?

 

Personnellement, j'ai fait le tour de la question et j'ai trouvé la bataille et le loto...

 

Bref, nous sommes donc bien dans le TOP 3 des jeux les plus cons.

 

Youhou!

 

Entre deux parties de domino, je lançais un regard désespéré en direction du petit écran où j'avais l'impression que le même programme passait en boucle...

 

Peter Andersen, Suède, 110 mètres...

Anderson Tersen, Norvège, 108 mètres...

Person Peterson, Finlande, 109 mètres...

Andersen Petersen, Suède, 110 mètres...

Tiersen Petanderson, Norvège, 105 mètres...

 

Un truc à devenir maboule.

 

Des mecs sous cellophane orange ou vert qui s'élancent sur un tremplin vertigineux...

 

Il ne se passe tellement rien que tu deviens tout pervers de la tête et tu n'attends qu'une seule chose : qu'ils se ramassent comme des grosses merdes à l'arrivée! Tu te prends à rêver de voir les arbitres courir ramasser un bras, une jambe, une tête... dispersés aux quatre vents par la brutalité de la chute... Tu essaies d'imaginer l'effet du sang sur la neige immaculée... bref, tu deviens drôlement bizarre... 

 

On a fini par couper le son...

 

Du coup, en BO ce soir là, entre deux bruits de domino posé sur la table-tiroir en sapin But, nous avons eu droit au doux bruit du frigo qui fait un vieux bzzzzzzzzzzzzzzz et puis des fois glouglaglapssssssss... (ça c'est quand il s'arrête pendant deux minutes avant de reprendre le bzzzzzzzzzzzzzz)

 

Nous sommes partis nous coucher à 21h12 dans notre chambre-placard...

 

Le mercredi prenait fin...

 

Je n'étais qu'à mi-parcours du chemin de croix...

 

J'ai passé la nuit à rêver que je me faisais poursuivre par des dominos géants complètement teubés, des frigos qui faisaient bzzzzzzz et puis glouglaglapssssssss aussi des fois, des skieurs suédois sous cellophane... je finissais par me réfugier dans un placard-boite d'allumette qui puait la chaussure de ski... et je mourrais asphyxié... Je finissais dévoré par un troupeau de mouflons qui avait envahi la station... un arbitre de saut à ski courait derrière mes membres dispersés dans la neige par les mouflons enragés...

 

Horrible.

 

Le lendemain matin, pour changer les habitudes, j'ai décidé d'aller faire des courses pour acheter du souvenir.

 

Comme en Vendée, ce fut un festival...


Photo218-copie-3.jpg 

J'ai retrouvé avec émotion mes chiens qui pioncent... en me posant toujours les mêmes sempiternelles questions : mais qui peux bien acheter ça??? Mais quel est l'intérêt d'avoir un chien qui pionce en peluche??? Mais notre existence a t-elle un sens bordel de couille!!??? 


Photo219-copie-2.jpg 

Mais également des cochons rieurs avec paire de couilles proéminente...


Photo225-copie-2.jpg

Et surtout des spécialités culinaires de très bon goût.

 

Je suis donc reparti les mains vides... et l'esprit perturbé par cet étalage de luxe et de rafinement...

 

L'après-midi, nous avons chaussé des skis et fait une grande ballade en ski de fond...

 

La The Other Family étant aussi festive que sportive, j'ai donc servi de coach... sans grande réussite... Comme une bizarre impression que personne ne vous écoute... que vous pédalez dans la semoule, que vous pissez dans le vent, que vous nagez à contre-courant, que vous essayez de communiquer avec des mouflons authistes... 

 

La pluie a commencé à tomber... la neige a commencé à coller... j'ai commencé à avoir envie de mourir... même dévoré par une marmotte enragée, ça aurait fait l'affaire... du moment que cette semaine ait ENFIN une fin...

 

Heureusement, nous nous sommes finalement réfugiés dans une pâtisserie réputée pour ses spécialités...

 

Il n'y a pas à dire, la bouffe, il n'y a que ça de vrai! J'ai trouvé la force de continuer dans une tarte aux myrtilles à se taper le cul par terre.  

 

Le soir, au bar du coin, un concert était prévu au programme.

 

Du bruit De la musique, de la bière, des gens qui parlent et qui rient, il ne m'en fallait pas plus pour que je fasse de cette soirée un objectif vital!

 

Forcément, un des bonnets de nuit de la The Other Family a préféré passer sa soirée à regarder la finale de curling (+*#!!??_*) à la télévision... la raison invoquée étant.... "j'ai vu des femmes qui buvaient de la bière dans ce bar"...

 

Autant dire que nous allions directement nous jeter dans la gueule de Lucyfer..

Personnellement, l'idée de passer une soirée endiablée avec Satan et ses copains les bêtes à cornes (les mouflons?), ça ne pouvait que me réjouir...
 

 

Comme prévu, dans le bar, l'ambiance était bonne, la bière et la musique aussi.

 

Enfin, la musique... à vrai dire, je m'en foutais. Tout ce que je voulais c'était me gaver de décibels, faire une orgie de sons, de rires et de bruits...

 

Alors, j'ai bu de la bière, tapé dans mes mains, chanté du Louise Attaque... bref, je revivais!

 

Le soir, j'ai dormi comme un mouflon sous lexomyl, j'étais bien.

Il restait encore deux jours...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Kao 08/03/2010 15:14


pas de bol en effet ; et donc, psy chez Delarue c'était déjà pris ? ben dommage, là crois-moi, tu aurais eu des vacances de rêve à chaque fois, et dans n'importe quel placard ! ben, sinon, restait
pas deux jours à rapporter, là ? on s'est fait avoir, ou Koa ? y'aurait-y pas tromperie sur la marchandise ? si c'est le cas, va y avoir pétition pour la suite ! à moins que tu ne te sois enfui
deux jours avant ? :( !


Zadzig 08/03/2010 11:27


Sophy : Merci pour ton commentaire... Le temps était mitigé! C'était toujours mieux que l'ambiance qui était définitivement pourrie... Et puis pour le rapport qualité/prix des vacances aux sports
d'hiver... je suis bien convaincu que ça ne vaut pas du tout le coup!!!

Oursine77 : Effectivement The Other Person a le sens de l'humour mais a surtout conscience de la "particularité" de sa famille... Nous souffrons tous les deux en somme! Enfin, je ne pense pas que
ce genre de vacances de reproduisent de si tôt!

Kao : Je confirme ma Other family est au top du top des pires belle-famille! Pour te situer brièvement le truc (parceque je pourrais faire une thèse sur le sujet), ma belle-famille est composée
exclusivement de femmes psys en maison de fou...

Ppmc : The Other family ne connait pas ce blog. D'abord c'est quoi un blog? Internet fut "découvert" par The Other family il y a seulement deux ans...

Cassiopée : Ah ben j'aurais bien aimé que tu sois là toi! Au moins on aurait rigoulé! En tout cas merci pour ton rapide résumé des joies du ski...! Percutant!


Kao 08/03/2010 10:28


ben moi la neige est venue jusqu'à ma porte, et sans odeur de pieds, comme Koa ! :D !


cassiopée 07/03/2010 19:18


Parmi les femmes qui buvaient de la bière, y'en a pas une avec un pansement sur l'oreille ? C'est moi ! J'ai réussi à me couper une oreille en me prenant une méga-gamelle en ski de fond... enfin
y'a de ça 20 ans, depuis j'ai arrêté les sports d'hiver avec son lot de copines qui gerbent en haut des pistes (altitude + crème de marron pas fraîche), du copain qui pète ses lunettes et à qui on
servira de chien d'aveugle pendant la semaine, sans oublier la bagnole (de location) qui court-circuite dans les embouteillages du retour...


ppmc 06/03/2010 13:48


ben moi ce que je me suis demandé en lisant ce billet ( tres drole soit dit en passant) c si "the other family" connaissant l'existence de ce blog ? :-)
en tout cas , je te rejoins sur la patisserie de la station qui generalement te reconcilie avce les potentielles galeres des vacances au ski.dans la station ou je vais ils font une tarte aux noix
divine!


Le Blog De Zadzig

  • : Le blog de zadzig
  • Le blog de zadzig
  • : Blog dédié à tous ces moments de solitude devant l'absurde...
  • Contact

Zadzig sur Facebook...

 

Centre National Des Archives