Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2008 2 23 /12 /décembre /2008 14:17

 

Il était une fois un Prince et une Princesse qui étaient très heureux de vivre ensemble.

 

Dès la fin du mois de novembre, la magie de Noël commençait à enchanter les cœurs.

 

Toutes les rues du Royaume étaient éclairées de mille feux…

 

Comme à chaque Noël, le Prince et la Princesse devaient décider s'ils passeraient Noël chez les parents de la Princesse ou du Prince.

 

Il faut bien avouer que ça prenait un peu la tête de la Princesse et du Prince cette histoire là.

 

Après plusieurs débats agités, le Prince et la Princesse parvenaient enfin à trouver un arrangement.

 

Il fallait maintenant acheter les cadeaux pour gâter toute la famille.

 

Comme le Prince et la Princesse travaillaient la semaine (l'aristocratie, j'vous jure, c'est plus ce que c'était…), ils décidèrent de faire leurs courses le samedi avant Noël.

 

En voilà une belle idée de con, me direz-vous.

 

Et vous avez drôlement raison.

 

Et oui, ce jour là, tous les habitants du Royaume partaient en catastrophe à la recherche du cadeau parfait.

 

Le Prince partit de son côté dans un magasin de jouets. Surchauffé et surpeuplé, ce magasin était l'enfer sur terre l'endroit idéal pour que le Prince déniche de beaux cadeaux pour ses neveux.

 

Au bout de 15 minutes sous les néons blafards et les haut-parleurs crachotant un "vive le vent" poussif, le Prince en avait plein le cul, il ne trouvait sur son chemin que des méchants jouets en plastique fabriqués par les petits nains cruellement exploités par le Père-Noël chinois.

 

En désespoir de cause, le Prince se décida à acheter des sortes d'animaux électroniques certainement nées de l'imagination malsaine d'un ingénieur japonais en mal d'idée tordue pour rendre les gamins encore plus débiles.

 

Ca ressemblait à une montre et pourtant, ça pouvait crier, faire pipi et caca, vomir, réclamer à manger, faire du sport, … bref, le Prince ne savait plus bien pourquoi il avait pris ça mais il prit le chemin de la caisse.

 

Un pour chaque neveu. Ce genre de bricoles ne devait pas coûter grand-chose.

 

Après 2 heures et 53 minutes de queue sous les pleurs et les rires des enfants surexcités par cette  putain de la magie de Noël, le Prince arriva à la caisse et : oh surprise! La bestiole électronique coûtait 40 € pièce. Il y en avait donc pour 200 € de clébards électroniques.

 

Le Prince était prêt à vendre père te mère pour sortir du magasin aussi, il paya les jouets et se précipita dehors pour retrouver le vent glacé de la rue.

 

Pendant, ce temps, la Princesse était allée se promener au Marché de Noël.

 

Depuis une dizaine d'années, à l'approche de Noël, les centres des villes du Royaume étaient tous envahis par des affreux charmants petits chalets de bois.

 

Au lieu de vendre de sympathiques produits locaux, les chalets proposaient la plupart du temps de la saloperie-en-barre : chocolats périmés, poupées russes à strass, bougies malodorantes…

 

La Princesse, dégoûtée, par tant d'étalage de mauvais goût avait finit par trouver refuge dans le seul chalet qui trouvait grâce à ses yeux : celui du vin chaud.

 

Comme le Prince mettait du temps à la rejoindre, elle s'enfilait les vins chaud les uns à la suite des autres pour se réchauffer.

 

Comme le vin chaud proposé par le chalet n'était qu'une sorte de villageoise améliorée agrémentée de deux amandes effilées qui se battaient en duel, la Princesse commençait à avoir l'impression que les rennes du Père-Noël dansaient le Mia dans sa tête.

 

Finalement le Prince arriva du magasin de jouet complètement énervé par le supplice qu'il venait de vivre. Il retrouva sa Princesse accoudée à un chalet miteux à moitié bourrée.

 

C'est dans ce triste état que le Prince et la Princesse se décidèrent à rejoindre les leurs pour une inoubliable soirée de Noël…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

zadzig 05/01/2009 11:03

ROM : ben... joyeux noël et heureuse année...

Bistroman : exact! c'est même du vécu récurrent! Chaque année, c'est globalement la même histoire!!!

Gregory : Clair, ça serait moins gnangnan et tellement plus drôle!...

Jan'e : Bienvenue, bon appétit et à très vite!!

Jan'e 05/01/2009 00:59

En visite chez bistro man ... je me pose ici quelques instants et ... je me régale ... je reviendrai !!!

Grégory 31/12/2008 02:13

En voilà une bien charmante histoire qui respire la magie de Noël ! Voilà ce qu'ils devraient nous passer comme téléfilm l'après midi sur la 6 !

Bistroman 30/12/2008 22:37

C'est joliment romancé, mais on resent un fond de vécu.
:0)

ROM du FORUM 25/12/2008 17:15

JOYEUX NOEL A TOUS

Le Blog De Zadzig

  • : Le blog de zadzig
  • Le blog de zadzig
  • : Blog dédié à tous ces moments de solitude devant l'absurde...
  • Contact

Zadzig sur Facebook...

 

Centre National Des Archives