Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 21:24

918567682_fd996d5831.jpg

 

C'est reparti pour l'Amour est dans le pré, cette émission inregardable que l'on ne râte jamais... Avant de tous finir chez le psy direction le debrief!

 

Chez Patrice, l'apiculteur a ramené son copain Jean-Charles histoire de ne pas laisser une fille seule... Il a le sens pratique le Patrice! Ca fait aussi monter la température puisque les filles savent qu'au moins, y'en aura toujours un pour... enfin, bref! Poursuivons!

Donc, chez Patrice, ça rigole cul dès 8h00 du mat'... c'est plutôt étrange... Ca va acheter de la viande... c'est passionnant.... Témoignage de la bouchère qui n'arrive pas trop à suivre l'humour au 15e degré de Patrice... c'est chelou...

 

Après ça cause abeilles... les prétendantes lèchent leur doigt plein de miel... parlent dard... il fait drôlement chaud en Gironde, vous trouvez pas?... Le Jean-Charles explique face caméra que la plus belle conclusion de histoire serait un plan à trois... direct!

 

Disons que chez Patrice, l'ambiance transpire le cul... et puis la petite maison isolée dans la forêt... je sais pas mais on s'attend d'une seconde à l'autre à ce que tout le monde se mette à se courir derrière à poil... et puis, cette moiteur estivale, ça donne des idées...  bref : chez Patrice : ça va salement niquer!

 

... 

 

Chez Solange la corse corsée, on s'embête drôlement... ça sent nettement moins le cul surtout avec le père qui est à peu près tout le temps là et puis un drôle de prétendant foutu comme un balisto et qui a l'air très chiant (sportif/végétarien...que du plaisir en perspective)! Ca visite le cours d'eau du coin, ça mate le paysage, ça déjeune dehors... des vacances de gens pas intéressants filmées en temps réel... waouwww... A part un des prétendants qui déboule le plus naturellement du monde en slip mou dans le salon pour se frotter les jambes avec une lotion louche... je vois rien de très accrocheur...

 

...

 

Chez Jo, on retrouve Céline et Léa... Céline endosse le rôle de la relou (version scout enthousiaste) et Léa de la gentille effacée (version frange raide devant, bouclée au bout)... Tout ce beau monde fait la traite... bon, on pourrait faire une montagne de métaphore sexuelle mais bon, on va éviter... Céline fait une séance de pom pom girl quand Jo démarre son tracteur... les pies et les rats des champs sont consternés... nous avec.

 

Chez son frère, Rémi... Patricia et Karine se maquillent pour aller voir les vaches... elles restent prostrées dans la salle de traite à échanger des banalités... Ca me rappelle une saison de L'Amour est dans le Pré où il n'y avait que autistes... là aussi, personne ne se parle... brrrrrrrrr...

 

Chez les jumeaux, ça sent l'erreur de casting à plein nez!

 

...

 

Chez Thierry, dans la Manche... c'est dur d'être drôle sachant que le Thierry se suffit à lui-même... Ce que l'on découvre vaut toutes les émissions de strip-tease du monde...


Thierry chausse son plus joli bonnet jaune (posé façon chausette sur le haut du crâne) et ricane grassement devant le calendrier Pirelli scotché à la porte de la grange... Il est drôlement gentil Thierry malgré ses 128 fautes de français au m2 et le "Aaaah" qui conclut toutes ses phrases... Après des jeux enfantins dans le jardin... On découvre le vrai Thierry... Il fout direct la main au panier de la discrète Annie... Séance de pelotage face caméra pendant trois longues minutes... On est gêné... C'est la campagne version 250 ans en arrière avec un coup de calva dans le pif... c'est pas glorieux et pourtant... ce n'est rien par rapport à la soirée...

 

Ah... la soirée chez Thierry. A classer dans le Top5 des meilleurs moments de L'Amour est dans le pré... Une bande d'ivrognes obèses qui ont la carte des vins imprimée sur le visage chantent des chansons grasses... (Karine Lemarchand parle pudiquement/ironiquement "d'air de famille") Une des prétendantes se met debout sur un banc pour faire tourner les serviettes... On craint le pire rapport à la jupe trop courte, la jambe trop épaisse, le banc trop fragile... Je n'ai pas vu de faciès comme ceux là, à part dans les bandes-dessinées... suis-je le seul?

 

Bref, je vais me coucher... différent!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by zadzig
commenter cet article

commentaires

kali 06/08/2012 00:38

ch'uis d'accord, Anne. Voir Annie la discrète se faire tripatouiller vulgairement (et sonorement : les gros Arf arf hin hin hin de Thieery, j'en peux plus!!! il faudrait le mettre avec la
prétendante de Michel-Edouard Pas Leclerc je cite!, ça ferait des dialogues du genre :
- Sois pas timide, eh, hin hin hin
-Approche, toi, arf arf arffffff)
Fin de la parenthèse, donc Annie mériterait plus de classe (ce serait pas dur) et qu'on la courtise, pas qu'on la dragouille en bavant...

Sinon, ouais, l'apiculteur, au départ y m'intéressait un chouïa, il avait l'air d'aimer les voyages. Mais je me rends compte que son espèce de sourire m'éneeerve, que je n'aime que les abeilles, en
fait, et que le plan du meilleur pote qui s'incruste, c'est de l'anti-amour. Déjà qu'elles sont deux (situation anormale, à la base) et maintenant c'est le nouveau concept : l'agriculteur a une
doublure qui veut jouer les 1ers rôles.
Pour Rémi, je pense qu'il a pris la coiffure effet coiffé décoiffé de Karine pour un look décontracté qui met en valeur sa beauté naturelle, il a traduit, cette fille elle est beeeeeeeeeeeeellle et
en plus elle a l'air simple. Mais non, une coiffure comme ça, c'est du travail, foi de celle qui se lisse sa tignasse pendant plus d'une demi-heure sinon c'est Jackson five garanti!

Anne 03/08/2012 03:46

Moi aussi j'ai trouvé ça limite les séances de pelotages face caméra chez Thierry, M6 ne savent plus quoi faire pour faire monter la sauce. Ce qui est encore plus strange c'est que les prétendantes
qui ne semblent pas particulierement appécier non plus, pour des raisons encore plus mystérieuses, ne se barrent pas direct; Elles le laissent faire ! C'est la crise et on supporterait n'importe
quoi pour un toit et couvert assuré ! Ca transpire le desespoir social chez Thierry ...

ppmc 02/08/2012 13:27

tjs autant drole c débriefs!
;-)
je suis contente de voir qu'on est ts d'avis à trouver l'apuculteur franchement chelou, façon soirée butinage libertine à gogo...

kali 02/08/2012 00:47

Encore bravo pour le style très mordant cette fois, qui est inversement à l'échelle de ce qu'on regarde : du chamallow ramollo (et dire qu'M6 avec moult musiques et décors parviendrait presque à
nous faire croire que ce qu'on voit fait rêver!)En fait c'est pathétique et je cherche toujours ce que KL a voulu dire par là quand elle affirmait que sur cette saison, l'agriculteur le plus
sensible fut Thierry (sensiblement aviné et excité, ça oui!)J'ai bien rigolé en lisant ton billet, surtout le dernier paragraphe. Je trouvais aussi la prétendante n°2 de Thierry bien moins mince
qu'Annie (n°1) jusqu'à ce que mes repères s'effondrent en la voyant danser avec le gars effectivement genre tribun maître des orgies dans Astérix! du coup elle a paru fluette...jusqu'à ce qu'elle
monte sur le banc (ahhh les cadreurs d'M6, quels canaillous!)Enfin bref, Thierry ne se sent plus, c'est pas bon ça, il a pas intérêt à prendre du viagra sinon son coeur va lâcher.

Pat 31/07/2012 18:51

Merci d'être revenu pour le débrief minute ! Sans toi et tes commentaires, je ne regarderais même pas l'émission (M6 devrait te payer !)
Au début, lors des speed-dating, je me méfiais un peu de Karine : jolie et très apprêtée, je me disais "v'là la prochaine brune-blonde !" C'est quand j'ai vu évoluer Justine que Karine est remontée
de 100 points dans mon estime ! Car Karine est tout de même discrète, ce qui permet de la supposer correcte et sympa ...
Alors, quand j'ai vu les jumeaux bretons et leurs prétendantes, je me suis surprise à souhaite que Jo et Rémi finissent l'émission avec Céline et Léa ! Car Karine est aussi très ... discrète dans
le boulot ! Elle et Patricia, on se demande si elles ont pigé qu'elles allaient chez des agriculteurs, et qu'elles auraient éventuellement à mettre la main à la pâte ? Du coup, j'aime bien Léa
(finalement, on ne sait rien d'elle, elle est tellement effacée) et Céline (moi, je l'aime bien, celle-là ! Certes, elle cause, elle cause, mais c'est ce genre de personne qui a besoin de parler
pour oublier sa gêne, sa timidité, son incompétence dans les travaux, mais bon, elle est marrante au bon sens du terme !)
Et puis, comparées aux deux autres manchotes, y'a pas photo ... Elles bossent, elles ! Et ne se soucient pas de savoir si les vaches préfèrent le mascara ou l'eye-liner ...
Seul petit truc qui me gêne chez Céline : que non seulement elle habite encore chez ses parents, mais qu'apparemment elle y vit comme dans un hôtel, sans participer au ménage, etc ... Mais bon,
c'est peut-être aussi la prod' qui met l'accent là-dessus ...

Chez les autres agriculteurs, pas grand'chose de remarquable : Thierry est brut de décoffrage, ok, mais au moins il se montre tel qu'en lui-même à ses prétendantes, qui pourront se faire une
opinion franche ; c'est pas le plus mauvais plan (souvenez-vous de Norbert !)

En Corse, il faudrait lourder le père, sinon rien ne sera possible. On sent l'Oedipe mal résolu ... côté père, sûr, côté fille, reste à voir !

L'apiculteur, on se demande encore ce qu'il a dans la tête avec son pote Jean-Charles ... "Je m'inscris, et on se trouve une nana chacun", peut-être ?

Le Blog De Zadzig

  • : Le blog de zadzig
  • Le blog de zadzig
  • : Blog dédié à tous ces moments de solitude devant l'absurde...
  • Contact

Zadzig sur Facebook...

 

Centre National Des Archives