Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 09:00

supernanny

Super Nanny : le debrief

 

Ca fait longtemps que je voulais débriefer la seule émission qui te coupe direct l'envie de faire des enfants.

 

Donc hier, sur notre Poste à conneries, nous avons eu la joie de découvrir les aventures de Super Nanny à Vienne et à Angers...

 

Cette émission, c'est toujours pareil, des enfants qui hurlent des insultes de vieux camionneurs, des parents totalement dépassés... à chaque fois, tu te dis, ce n'est pas possible, où vont-ils chercher des cas pareils et puis l'émission suivante, c'est encore pire...

 

Heureusement, la Super Nanny a une sacrée personnalité. Comme le dit la célèbre présentation "Des maisons bourgeoises aux palais orientaux, SuperNanny a acquis beaucoup d'expériences auprès des jeunes enfants..."

 

Donc lundi soir, du côté de Vienne, il y avait du lourd... du très lourd...

 

Un monstre Une petite fille avec un drôle de nom... un truc du genre Narnia, Maroilles ou Dawa... oui, d'ailleurs, je propose de l'appeler Dawa car ça lui va vachement bien.

 

Donc Lucyfer Dawa elle est du genre démon enragé.

 

Elle vit dans une tour avec sa mère et son père.

 

Elle arbore la même coiffure élégante et distinguée que sa mère, c'est-à-dire un mélange apocalyptique de mèches ébouriffées et de longues rastas...

 

Enfin, du côté maternel, les jeunes mèches folles ont laissé place à des cheveux gras et lourds.


Rien que niveau coiffure, tu comprends pourquoi la famille est aussi "destructurée"...
 

Dawa évolue dans un appartement décoré à coup de meubles de récupération recouverts de 2 centimètres de crasse...

 

Le père est un drôle de petit monsieur à moustache tout droit sorti d'un film des années 40... On ne le verra que passer en arrière plan sans jamais se faire choper par Super Nanny...

 

Au début du reportage, on découvre donc le quotidien de cette famille...

 

La petite Dawa mange les pieds sur la table puis noie sa tartine dans du coca, puis jette le tout au sol, puis marche sur sa tartine imbibée de coca...

 

La mère a la tête dans le lecteur DVD à la recherche d'un dessin-animé pour rassasier le monstre.

 

Dans ce petit monde chaotique, un petit caniche abricot tente d'exister. A la vue de sa frêle silhouette, on le soupçonne fortement d'anorexie et au regard de l'environnement, on comprend et on compatit.

 

La mère se fait allègrement taper, mordre, hurler dessus.

 

La journée se termine à 1 plombe du mat' devant la télé, dans le canapé quand la petite Dawa, à bout de nerfs, s'effondre...

 

Bref, on a très envie de souffler à M6 d'organiser pour cette famille la première émission multi-émission à savoir : C'est du propre (pour le canapé-lit et la trace noire supra douteuse), D&CO (pour le meuble playmobil qui sert de table à manger), Nouveau look pour une nouvelle vie (pour les rastas alliés à une coupe très Desirless...), Un dîner presque parfait (pour les dîners tartine au fromage mouillée au coca), Générations familles (pour les problèmes d'anorexie du chien)...

 

Le lendemain, Super Nanny arrive donc dans l'appartement et personne ne fait attention à elle...

 

La petite Dawa se roule par terre en hululant, la mère se protège comme elle peut des roustes de sa fille et le caniche abricot, traumatisé par la scène, part se faire vomir ses frolics dans les toilettes...

 

En arrière plan, un petit monsieur en cravate rouge passe sans rien dire...

 

Super Nanny parvient quand même à dire bonjour à la petite équipe.

 

Assez rapidement, la petite Dawa sent qu'elle va devoir faire face à plus fort qu'elle...

 

Oui quand Super Nanny se met à deux centimètres, fait ses gros yeux avec sa chevelure blond pipi et ses dents en chasse neige, ça fait drôlement peur aux enfants!

 

La Dawa la ramène drôlement moins.

 

Cependant, Super Nanny décide de rompre avec le rythme habituel de l'émission (au début, elle est censée observer!) et impose tout de suite SES règles.

 

Il y a drôlement urgence.

 

Le caniche abricot ne s'alimente plus et le moustachu en cravate rouge a disparu de la circulation.

 

Les règles de Super Nanny sont assez simples.

 

Et puis ce sont toujours les mêmes.

 

Des trucs qui paraissent évidents.

 

En gros, il faut dormir dans son lit, manger à table, ne pas dire de gros mots et ne pas taper sa mère.

 

En revanche, pour être qualifier pour participer à Super Nanny, c'est l'inverse : il faut dormir n' importe où, manger par terre, jurer comme un charretier et frapper sa mère.

 

Et puis Super Nanny impose des punitions. Aussi, quand la diabolique charmante Dawa dit à sa mère "tu pues du gros cul", et bien cette dernière réagit enfin et punit sa fille malgré le fait que Dawa n'ait pas forcément entièrement tort...

 

Comme toujours, Dawa passe de petit monstre démoniaque et manipulateur à petite fille rieuse et attachante.

 

On aimerait que Super Nanny aille plus loin et coupe les rastas de cette famille à la dérive...

 

Mais non, elle s'arrêtera là et partira le cœur léger.

 

...

 

L'émission suivante se déroule à Angers...

 

Pourtant point de douceur angevine à l'horizon mais un duo d'enfants complètement disjonctés.

 

Ainsi, la petite de 3 ans et demi traite sa mère de "putain" et le petit de 6 ans dit à sa tante "je vais te niquer"...

 

La mère tente de faire face en s'occupant de tout pendant que le père erre dans l'appartement à la recherche d'un rôle, d'une mission, d'un sens à sa vie...

 

Il attend beaucoup de Super Nanny car il ne connaît plus de vie de couple...

 

Traduction : "ça fait 2 ans que je me la colle derrière l'oreille, j'en peux plus!!! "

 

On comprend bien la situation puisque les enfants s'endorment tous les soirs vers minuit dans la chambre des parents...

 

Super Nanny déboule donc dans l'appartement en constatant les mêmes erreurs que tout le monde : pas de dîner en famille, pas de dodo dans son lit, pas de punition...

 

On se demande pourquoi les parents en difficulté ne regardent pas Super Nanny une fois pour appliquer ses recettes magiques... au lieu de se faire humilier en direct devant la France entière et de passer pour des parents indignes...?

 

Super Nanny refait le coup aux enfants de "je me mets à deux centimètres et je fais peur avec mes grosses lunettes et mes dents de traviole"

 

Ca marche, la petite hurle "maaaaaaaman" en manquant de se pisser dessus...

 

Le petit garçon, en revanche, n'est guère impressionné... C'est de la graine de délinquant comme dirait la mère... Effectivement, à 6 ans, le petit a déjà un regard qui fait froid dans le dos...

 

Un truc à faire venir un prêtre avec crucifix, gousse d'ail et des packs d'eau bénite...

 

Un soir, Super Nanny parvient à coucher les enfants à 21h30...

 

Les parents sont désemparés...

 

Puis la jeune mère embrasse son mari.

 

Mission réussie pour Super Nanny...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

KFAR 19/10/2010 00:58


ZETES DES GROS NAVETS DE MERDE. Vous devez bien vous faire chier pour écrire des saloperies pareils. Avant de dire à ton voisin qu'il a un brindille dans l'oeil, enlève donc la poutre qu'il y a
dans le tien. Je t'emmerde gros con.


claire aif 25/01/2010 20:42


Merci à vous delui rendre hommage!
Un forum pour les fans de Super Nanny sur le site Urbains.net,
n'hésitez pas à vous inscrire pour lui rendre hommage
http://www.urbains.net/forum/?vasthtmlaction=viewtopic&t=51.0


Zadzig 25/01/2010 10:35


elise : oui, la curiosité, c'est terrible... j'aimerais bien me la faire amputer des fois...

cassiopée : Ouais ben les purges ont eu la peau de SN... :o(

accro : je ne suis plus là, ça devient trop compliqué!

Dieucaribou : Bouh! C'est quand même drôlement triste cette hsitoire...

Kroline : j'ai mis une bonne heure à déchiffrer ton message. L'espace d'un instant, je me suis pris pour Champollion en train de découvrir le mystère des hiéroglyphes... bref, il y aurait de quoi
pondre un billet sur ton commentaire, alors MERCI!!!

zazamimosa : merciiiiiiiiiiiiiiii!!!!!!!!!


ZAZAMIMOSA 24/01/2010 16:51


@Kroline... Ton diminutif ce serait pas Kro... comme Kronenbourg, car pour écrire aussi mal et surtout de telles bêtises faut être bourré ! Si tu n'aimes pas ce blog, ne le lis pas et passe ton
chemin ! Nous on adoooooooooore !


kroline 24/01/2010 14:05


si tu n aime pas cette emission prkoi la regarde tu alors !!!! si c pour crtiké pa la peine ta ke sa a fer serieu la mechanceté gratis sympa regarde toi pe etre avan tu c car tu doi avoir une sal
tronche aussi lolll non mé serieu chakun é kom il é tu respect pa sa t une merde navré mé c kom sa ... pffffffff d gen kom toi devré pa existé du tou alé slt sal merde va crevé ....


Le Blog De Zadzig

  • : Le blog de zadzig
  • Le blog de zadzig
  • : Blog dédié à tous ces moments de solitude devant l'absurde...
  • Contact

Zadzig sur Facebook...

 

Centre National Des Archives